Aller au contenu principal

James Baldwin ne perd jamais

Relire sa prose militante et humaniste, en compagnie de Raoul Peck.

MARDI 2 MAI

« Être un Afro-Américain ou un Noir américain, c’est se trouver dans la situation, poussée à l’extrême, de tous ceux qui ont fait partie d’une civilisation qu’ils ne pouvaient d’aucune façon défendre honorablement – qu’ils étaient contraints d’attaquer et de condamner sans cesse ; mais leurs paroles étaient inspirées par un profond amour pour ce royaume, par l’espoir de le régénérer, de lui rendre son honneur et sa dignité. » James Baldwin, Chassés de la lumière (1972).

C'est l'histoire d'une rencontre. Celle de milliers de spectateurs avec la pensée de l'écrivain américain James Baldwin (1924-1987), à la faveur du remarquable documentaire que lui a consacré Raoul Peck, Je ne suis pas votre Nègre, nommé aux Oscars, diffusé la semaine dernière sur Arte et qui sortira en salles le 10 mai. Un film brillant et très émouvant, indispensable pour comprendre la question raciale aux Etats-Unis, basé en grande partie sur un récit inachevé et inédit de l'auteur de La Prochaine fois, le feu, dans lequel il revenait sur les assassinats de trois figures de la lutte pour les droits civiques des Noirs américains : Martin Luther King, Malcolm X et Medgar Evers. Un film qui sidère aussi par l'éloquence de James Baldwin, que nous évoquerons ce soir en compagnie de Raoul Peck, le temps d'une lecture et d'une interview.

Ensuite, ce sera le tour de deux autres James de s'exprimer sur la communauté afro-américaine. Lauréat du National Book Award en 2013 pour L'Oiseau du Bon DieuJames McBride publiera ce jeudi un essai biographique de James Brown, Mets le feu et tire-toi, pour tenter d'éclaircir le parcours de « cet enfant d'un pays de dissimulation : le Sud des Etats-Unis ». Dans lequel on apprend notamment que l'auteur de I'm Black and I'm Proud considérait comme « difficile à comprendre, en regardant son arbre généalogique, où intervient l'élément africain ». Lui, l'incarnation de la fierté afro-américaine !

21h Bien le bonsoir.

21h10 Lecture 1 : James Baldwin, Chassés de la lumière (« Le pain empoisonné »).

21h30 Document : James Baldwin lu par Joeystarr, Je ne suis pas votre Nègre (« La toute dernière fois que j’ai vu Medgar Evers »).

21h40 Dans les archives : Raoul Peck interviewé dans Néo Géo par Bintou Simporé, Reza Pounewatchy & Liz Gomis (« Tout est sur la table »).

22h00 L'invité spécial : Raoul Peck lit Ici Dragon de James Baldwin (tiré de Retour dans l’œil du cyclone).

22h10 Lecture 2 : James Baldwin, Chassés de la lumière (« J’avais commis l’erreur de considérer les Français comme le peuple le moins primitif de la Terre... »).

22h30 Lecture 3 : James McBride, Mets le feu et tire-toi (« Mais où intervient l'élément africain ? »).

22h40 Lecture 4 : James McBride, Mets le feu et tire-toi (« Instruisez-vous. Soyez quelqu'un. »).

22h58 Au revoir.

Une émission conçue et animée par Richard Gaitet, réalisée par Sulivan Clabaut.

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard GAITET
Lundi-Jeudi 21H00-22H00

Les livres de Gay Talese et Raphaël Eymery, lauréats du prix Sade : sadiques ou pas ?

Voyeur et tête-de-cheval

Les livres de Gay Talese et Raphaël Eymery, lauréats du prix Sade : sadiques ou pas ?

« Fiche de lecture », punks à livres

« Fiche de lecture », punks à livres

Avec Sacha Béhar et Augustin Shackelpopoulos, pour un suicide assisté de la critique littéraire.

Pris dans « Engrenages »

Pris dans « Engrenages »

Philippe Duclos et Anne Landois en garde à vue littéraire, pour saluer le retour de la série policière.