Aller au contenu principal

Nova Book Box(e) au Temple Noble Art

Lectures et combats entre écrivains, avec Pierre Jourde, Aya Cissoko, Ingrid Astier et Philippe Aronson.

De la radio sur le ring ? Nova Book boxe ! Jeudi 21 janvier de 22h à 0h, notre juke-box littéraire montrait les gants en direct du Temple Noble Art, un élégant club de boxe situé au 11 rue Molière dans le 1er arrondissement de Paris, pour une volée de combats saignants entre quatre écrivains percutants.

Le podcast : http://www.novaplanet.com/novamag/56073/nova-book-boxe-le-podcast

Les challengers.

Pierre Jourde. Cet écrivain poids-lourd (Pays perduLe Maréchal absolu), critique redouté (La Littérature sans estomac) a récemment publié Géographie intérieure (éditions Grasset)« portrait en puzzle » de lui-même sous forme d'abécédaire « à travers ses lubies, ses goûts et ses obsessions ». Et parmi ses marottes : la boxe, qu’il pratique assidûment, à propos de laquelle il écrit ceci : « L'idéal de la littérature, comme de la boxe, c'est de produire un enchaînement, ou un texte, entièrement pensé et entièrement détaché du vouloir (...) », d'atteindre « la grâce : ce moment où la pensée cesse de vouloir le geste ».

Aya Cissoko. Championne du monde de boxe française amateur (1999, 2003) et de boxe anglaise (2006), cette combattante hors pair, par ailleurs étudiante à Sciences-Po Paris, publia en 2011 son autobiographie, Danbé, en collaboration avec Marie Desplechin (éditions Calmann-Lévy). Son premier roman, N’Ba, hommage « à sa mère, née dans un petit village malien et qui débarque en France au milieu des années 70, habillée d’un simple boubou en wax et chaussée de tongs en plastique. Une plongée dans la culture de l’Afrique de l’Ouest, et le regard croisé de deux femmes : la mère, qui se bat pour la préservation de son identité ; sa fille, qui tente de se construire en rupture avec elle », est prévu pour mars.

Ingrid Astier. Espoir de la Série Noire, aussi incollable sur la brigade fluviale de Paris (dont elle est la marraine) que sur le groupe Nine Inch Nails, cette agrégée de lettres a frappé un grand coup en 2010 avec son premier roman, Quai des Enfers (éditions Gallimard). Après Angle mort (et une échappée adolescente, Même pas peur), elle termine actuellement Haute voltige, troisième volet de sa « trilogie du fleuve », à paraître début 2017. Elle pratique la boxe depuis deux ans.

Philippe Aronson. Traducteur uppercut des Frères Sisters, de nouvelles de l'entraîneur F. X. Toole ou du journal du tournage d'Apocalypse Now, il publiera en mars un premier roman, Un Trou dans le ciel (éditions Inculte), récit du « dernier jour sur terre de Jack Johnson, premier Noir américain champion du monde de boxe des poids lourds, premier millionnaire, première superstar fils d'esclaves. Hâbleur, complexe, étranger à la peur, côtoyant ouvertement des femmes blanches (il en épousera trois), Jack Johnson choqua la population blanche tout en faisant naître chez les Noirs le fol espoir qu'ils pourraient un jour connaître eux aussi des succès faramineux. »

Le déroulement de cette émission, en trois manches, est le suivant : 

Première manche : Deux écrivains se retrouvent face-à-face sur le ring. Chacun doit lire une page ou deux, pas davantage, d'un livre qui parle de boxe (roman, essai, poésie, théâtre, BD, peu importe l'époque ou le pays) tiré de sa bibliothèque personnelle, mais dont il n'est pas l'auteur. Chaque prestation sera évaluée par trois jurés qui attribueront des points en fonction de l'originalité du choix et de la qualité de sa lecture.

Deuxième manche : Deux écrivains se retrouvent face-à-face sur le ring. Chacun doit lire une page ou deux, pas davantage, d'un texte qui parle de boxe et dont il est l'auteur. Chaque prestation sera évaluée par trois jurés qui attribueront des points en fonction de l'originalité du texte et de la qualité de la lecture.

Troisième manche : Les deux écrivains ayant remporté le plus de points lors des deux manches précédentes se retrouvent face-à-face sur le ring. Ils disposeront de cinq à six minutes pour écrire un texte saignant sur leur adversaire, dans l'espoir de le "mettre au tapis", voire de le "tailler en pièces". Chaque prestation sera évaluée par trois jurés qui attribueront des points en fonction de la violence du texte et de la qualité de la lecture.

Les combats, arbitrés par Richard Gaitet, seront rythmés par des évocations musclées du travail des auteurs.

Une ceinture de champion, sponsorisée par Livres-Abdos, sera remise au vainqueur. 

Le jury est en outre composé de trois écrivains : Guillaume Jan, Bertrand Guillot et François Perrin, ayant déjà sué lors de l'organisation du désormais célèbre Prix de la Page 111.

Textes lus, par ordre d'apparition sur le ring : 

> Première manche :

Pascale Bouhenic lue par Aya Cissoko, Boxing Parade.

Louis Hémon lu par Pierre Jourde, Battling Malone pugiliste.

David Fauquemberg lu par Ingrid Astier, Mal Tiempo.

W. C. Heinz lu par Philippe Aronson, Le Professionnel.

> Deuxième manche :

Aya Cissoko lue par elle-même, N'Ba.

Ingrid Astier lue par elle-même, Les Liens du sang.

Philippe Aronson lu par lui-même, Un Trou dans le ciel.

Pierre Jourde lu par lui-même, Géographie intérieure.

Troisième et dernière manche : 

Aya Cissoko lue par elle-même, Tentative d'assassinat de Philippe Aronson.

Philippe Aronson lu par lui-même, Tentative d'assassinat d'Aya Cissoko.

Victoire d'Aya Cissoko.

 

Gong !

http://temple-nobleart.fr/

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard GAITET
Lundi-Jeudi 21H00-22H00

Jojo et son baluchon Radio Nova Book Box

Jojo, l’hommage national

Sur les Champs-Élysées de la bande dessinée, le petit garçon créé par André Geerts a les honneurs d’une intégrale, en compétition au prochain festival d’Angoulême.

Pierre Louys Radio Nova Book Box

« Si vous avez envie de coucher avec un monsieur qui passe... »

Sexe pour tous avec l’outrageant « Manuel de civilité… » de Pierre Louÿs, D. H. Lawrence par Catherine Millet et ce curieux manga transgenre : « Ranma 1/2 ».