Aller au contenu principal

Gift Shop : Quand Carpenter se met en album

Le réalisateur de genre, John Carpenter sort Lost Themes chez Sacred bones records.

 

John Carpenter, le père de nombreux films cultes de genre, a toujours composé ses propres Bandes originales, après quarante ans de carrière, il se décide à sortir un album qui se passe de visuel.

Le site du label sacredbones records, à l'occasion de la sortie du premier album instrumental de John Carpenter "Lost Themes", met les petits extraits de films dans les grands écrans de page d’acceuil.

A l’adresse http://johncarpenter.sacredbonesrecords.com/

défilent des The Thing, Los Angeles 2013 et New-York 1997 (coucou Kirt), des Halloween bien sur, et des Christine, de Dark star son premier film délirant en 74 à L'Antre de la folie en 95 jusqu’à The Ward, l’hôpital de la terreur, son dernier film de 2011...Et tandis qu’on arpente 40 de cinéma de genre, résonne l’éléctro dark de Vortex, 1er extrait de cet album tant attendu.

Gift Shop
Emissions

Gift Shop

Avec Marie Arquié
Lundi-Vendredi

KIBLIND fait son été cocktail

KIBLIND fait son été cocktail

Le très bon magazine gratuit sort un numéro 53 qui se sirote

Le club Docu Konbini : Objectified de Gary Hustwit

Le club Docu Konbini : Objectified de Gary Hustwit

Après Helvetica et avant Urbanized, projection du second volet de la trilogie de Gary Hustwit dans le cadre de l'expo "Oracle du Design" à la Gaité Lyrique

BD "La Jerusalem du Pauvre", les cases finlandaises de Villa Ranta

BD "La Jerusalem du Pauvre", les cases finlandaises de Villa Ranta

Il y a bien des Venise du nord