Aller au contenu principal

Fiston Mwanza Mujila

L'écrivain congolais présente son premier livre, "Tram 83", chez Bintou.

Bintou reçoit cette semaine Fiston Mwanza Mujila, jeune écrivain qui vient de publier "Tram 83", son premier roman.

L'invité : Fiston Mwanza Mujila

Il rêvait d'apprendre à jouer du saxophone. A la place, Fiston Mwanza Mujila prend la plume et écrit, comme il le dit lui-même, comme on joue d'un instrument de musique. D'origine congolaise et installé en Autriche, le jeune auteur se fait petit à petit un nom sur la scène littéraire mondiale avec une médaille d'or aux 6ème Jeux de la Francophone à Beyrouth avec sa nouvelle "La Nuit", titre de l'écrivain de la ville de Graz (premier africain à l'obtenir), une nomination au Prix de la Page 111 et au Prix Wepler cette année avec sa première oeuvre "Tram 83" ( Editions Métailié) parue en août dernier . Fiston Mwanza Mujila dépeint avec son écriture mordante tout un monde de mineurs, étudiants-chômeurs , expats et damoiselles appétissantes qui se croise et se décroise chaque soir au bar musical "Tram 83", sous l'oeil de son héros déphasé, l'ecrivain-poète Lucien .

Fiston s'entretiendra avec Bintou avant de partager sa sélection musicale dans le Worldmix.

Voici la playlist de l'émission que vous écoutez :

Bintou présente quelques nouveautés musicales.

Eric Bibb « Silver Spoon » feat Popa Chubby in Blues People (Harmonia Mundi) 

Marcos Valle & Stacey Kent « The face I love » in Ao vivo (Sony Music) 

Ed Motta « SOS Amor » in AOR (Dwitza Music)

Eric Bibb « Turner station » in Blues People (Harmonia Mundi)

Dans le mag,

Tiken Jah Fakoly « Too much confusion »  feat Patrice in Dernier appel (Barclay)

Bintou et Adiaratou Diarrassouba présentent une sélection de bons plans autour des Poilus :

- Soirée Mémoires combattantes organisé par le groupe de recherche Achacau Musée de l¹Histoire de l'Immigration,Palais de la Porte Dorée - Paris (12e), jeudi 13 novembre à 19h. Au programme visite des expositions « Memoria  et « ensemble autour de la présence maghrébine et orientales dans l'armée française suivie de la projection de la série documentaire "Frères d'armes".

- Rétrospective d'Ousmane Sembène du 13 au 15 novembre au Centre Malesherbes, 108 boulevard Malesherbes, Paris 17ème, organisée par l'ADEAS (Association Des Etudiants Africains de la Sorbonne). Le samedi 15 novembre sera une journée d'hommage aux tirailleurs sénégalais avec à 10h la projection du film "Emitaï" suivi à 14h du film "Camp de Thiaroye". Les deux films seront suivis d'échanges avec Alain Sembène, Françoise Croset (président de l'Assoctiation pour l'histoire des tirailleurs), Saloum Diallo (ancien tirailleur en Algérie et en Indochine) et bien d'autres.

Kora Jazz Band « Sigui » in Back to Africa (Celluloïd) 

Touré-Raichel Collective « Hodu » in The Paris Session (Cumbancha) 

Fiston Mwanza Mujila est l'invité de Néo Géo.

Fiston Mwanza Mujila lit un extrait de son livre "Tram 83".

Bintou s'entretient avec Fiston Mwanza Mujila.

Hugh Masekela « Stimela (Coal Train)» in Hugh Masekela : Greatest Hits (Sony Music) 

Bintou s'entretient avec Fiston Mwanza Mujila.

Pierre Kwenders feat Baloji « Kuna na goma » in Le dernier empereur Bantou (Pierre Kwenders)

Place au worldmix de Fiston Mwanza Mujila.

Dizzy Gillespie « A Night in Tunisia » in Night in Tunisia (BMG) 

Louis Armstrong « Do You Know What It Means to Miss New Orleans? » in The best of Jazz Biography (PWM Masters)

Miriam Makeba « Mbube » in Miriam Makeba (LMG)

Moses Taiwa Molelekwa « Mountain Shade » in Finding One's Self (Melt)

Herb Alpert & Hugh Masekela « Skokiaan »

Papa Wemba & Viva La Musica « Après tout » in Pole Position (Sonodisc)

Cesaria Evora « Sodade » in Miss Perfumado (Lusafrica)

Et pour finir une nouveauté de la sono mondiale.

Black Flower « Upwards » feat Smokey Hormel in Abyssinia Afterlife (Zephyrus Music/W.E.R.F)

Néo Géo, chaque dimanche de 18h à 20h, présenté par Bintou Simporé

Néo Géo
Emissions

Néo Géo

par Bintou SIMPORE
Dimanche 10H00 13H00

Néo Géo Radio Nova

Fréquences Duvelle et Rapvolution

Hommage au musicologue disparu, découverte d'une rappeuse afropéenne et restitution des biens culturels au sommaire de Néo Géo