Aller au contenu principal

Nova Book Box du 25 Juin

MERCREDI 25 JUIN

Bon, là. C'est la solitude. A la minute où je vous parle, comme vous le savez, le match opposant l'équipe de France de football à l'Equateur vient de commencer au stade Macaranã de Rio de Janeiro. Je suppose qu'une immense majorité des auditeurs préfère supporter l'effort national, vivre cette dramaturgie footballistique dans un salon surpeuplé d'amis excités ou dans un café bondé qui sent bon la ferveur populaire. Mais peut-être que je me trompe, que vous êtes toujours aussi nombreux l'oreille vissée au poste, que vous réclamez à corps et à cris vos sept extraits de livres, votre shoot de littérature internationale et intemporelle. Alors pour cette raison, parce que je sais qu'avec vous j'ai de quoi remplir tout un stade de lettrés, je vous propose de découvrir un pays qu'on connaît mal, au hasard, eh bien, l'Equateur, à travers les mots d'Henri Michaux, de Jules Supervielle ou de Georges Bataille, avant d'embrayer vers des évocations délicates de l'oeuvre de Ravel ou d'Erik Satie, avant de se baigner nu dans un lac gelé, avant d'envisager sereinement la finale de ce mondial qui sera, selon mes sources, France-Belgique.

 

22h05: Henri Michaux, Ecuador

 

22h25: Jules Supervielle, Equateur.

 

22h50: Georges Bataille, L'Anus solaire.

 

23h00: Jean Echenoz, Ravel.

 

23h10: Vladimir Jankelevitch, La Musique et les heures.

 

23h25: Henning Mankell, Les Chaussures italiennes.

 

23h40: Louis Dumoulin, Des Bleus dans les yeux.

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard GAITET
Lundi-Jeudi 21H00-22H00

Pascal Brutal Radio Nova Book Box

Dans les archives de la Book Box (5)

Pascal Brutal en vrai, Johnny et la mort, Carcosa avant « True Detective », une théorie du flan et l'art du gag façon Chaplin… Souvenirs.

Playboy Radio Nova Book Box

Paroles de « Playboy »

Sélection d’interviews long format menées dans le magazine de charme à oreilles de lapin, feat. Stephen King, Joyce Carol Oates, Gabriel Garcia Marquez ou Stanley Kubrick.

Benoît Peeters Radio Nova Book Box

Retour aux Cités Obscures

La fresque « urba-tecturale » de Schuiten et Peeters se déploie en intégrale. Promenade mentale dans les méandres du premier volume, vertigineux.