Aller au contenu principal

Nova Book Box du 14 Mai

MERCREDI 14 MAI

 

Concevoir la radio comme un réservoir d'actions de substitution : danser, sur un tempo jazz, pour tenter d'apercevoir la réunion de deux êtres solitaires ; se parler, mais en dansant sur Knock on Wood repris par Amii Stewart, dans un club disco de Manhattan en 1980 alors que le genre vit ses dernières heures ; voler, de Copenhague à Hambourg, ce qui reste impressionnant quand on habite le Groenland de Jorn Riel ; cligner des yeux pour faire disparaître le flou des femmes floues, celles « qui n'ont pas de rivales et dont tout le monde peut être amoureux parce qu'on peut les imaginer comme on veut » ; rire de la mort avec Bergman, quand celui-ci la grime d'un masque de clown blanc (dans le Septième sceau, photo) ; pleurer, en se souvenant de son premier amour, au Liban, avec Khalil Gibran.

 

22h05: Dumontheuil, La Femme floue T1 : la maison qui n'existe pas.

 

22h25: Gus Gordon, Herman et Rosie pour la vie (première partie).

 

22h50: Khalil Gibran, Les Ailes brisées.

 

23h00: Whit Stillman, Les Derniers jours du disco.

 

23h10: Jorn Riel, Une Histoire aérienne.

 

23h25: Ingmar Bergman, Donner à la mort le visage d'un clown blanc.

 

23h40: Gus Gordon, Herman et Rosie pour la vie (seconde partie).

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard GAITET
Lundi-Jeudi 21H00-22H00

Nova Book Box Radio Nova

Dans les archives de la Book Box (6)

Dans les collines de Pagnol, JP Nataf et les livres, « Mort à crédit » par Jil Caplan, l’amour avec une pieuvre, seuls les snobs aiment Talk Talk… Souvenirs.

Jojo et son baluchon Radio Nova Book Box

Jojo, l’hommage national

Sur les Champs-Élysées de la bande dessinée, le petit garçon créé par André Geerts a les honneurs d’une intégrale, en compétition au prochain festival d’Angoulême.