Aller au contenu principal

Nik Cohn

Dans les Oreilles, la bande-son d'une vie, par Isadora Dartial

Ecrivain, journaliste et "rock critic", le britannique Nik Cohn est le premier à avoir fait évoluer la critique musicale vers une dimension historique. Avec "Pop from the beginning" sorti en 1969, il dresse la frise chronologique du rock tout en affirmant que celui si est bel et bien mort et enterré. Il a toujours été très influent dans le milieu du rock et à même conseillé certains groupes comme The Who (Pinball Wizard a été écrit grâce à lui). Un de ses articles publié en 1975 à été la base du scénario du film Saturday Night Fever.

 

 - The Prune Song by Frank Crumit

 - Elvis Presley :  Heartbreak Hotel / Jailhouse Rock

 - Little Richard : Tutti Frutti

 - The Everly Brothers : All I Have to Do is Dream 

 - Miles Davis : Bag's Groove

 - The Animals : Don't Let Me Be Misunderstood  

 - The Who : I Can't Explain 

 - Jimi Hendrix : Electric Church Red House

 - J.S Bach par Pierre Fournier  : Suite For Cello Solo No. 1

 - Prince : When Doves Cry

 - Johnnie Ray : Just Walking In The Rain 

 - Disco Love Attack (Original 12'' Mix)

 - Patti Smith : Ghost Dance

 - Afrika Bambaata : Planet Rock

 - Jelly Roll Morton : Mr Jelly Lord

 - The Who : My Generation

 - The Neville Brothers : Yellow Moon

 - The Meters : Chicken Strut / Do The Dirt

 - Frank Ocean : Bad Religion

 - Kendrick Lamar : Swimming Pools 

 - Oum Khaltoum : Ghanili Chweyi 

 

Dans les oreilles de...
Emissions

Dans les oreilles de...

par Isadora Dartial
Le Dimanche à 19h

dans-les-oreilles-asia-argento

Dans les oreilles de... Asia Argento

Asia, la magnétique, rembobine le fil musical de sa vie avec nous.

Dans les oreilles de...  Josh Wright

Dans les oreilles de... Josh Wright

Dans les oreilles de... Jacques

Dans les oreilles de... Jacques