Aller au contenu principal

La journaliste Hind Meddeb condamnée par la justice tunisienne témoigne

Allo Nova, tous les jours un auditeur du bout du monde nous raconte ce qu'il se passe chez lui.

La journaliste franco-tunisienne Hind Meddeb et le rappeur Aymen Feki, alias "Men-Ay", ont été condamnés lundi à quatre mois de prison avec sursis.

La journaliste et les deux rappeurs étaient accusés d"’outrage à un fonctionnaire public dans l’exercice de ses fonctions" et d'"atteinte aux bonnes mœurs" après avoir contesté au sein du tribunal la condamnation du rappeur Weld El 15 à deux ans de prison ferme en première instance (peine commuée en appel à six mois avec sursis). Des délits passibles respectivement de un an et six mois de prison ferme, selon les articles 126 et 226 du Code pénal tunisien.


La journaliste Hind Meddeb a appelé la matinale dès son retour en France pour réagir sur sa condamnation.

Allo Nova!
Emissions

Allo Nova!

Avec les Nova correspondants
Lundi-Vendredi 7H55

Instantané Nova

Instantané Nova

Les éoliennes au Danemark

Les éoliennes au Danemark

La glacière connectée

La glacière connectée