Aller au contenu principal

Pour la Saint-Valentin, Casual Gabberz remixe William Sheller

Romantico-trash.

Par Christophe Payet

Voilà de quoi mettre du piment dans une soirée de Saint-Valentin un peu trop convenue.

Le crew parisien qui s'échine à renouveler la techno hardcore, Casual Gabberz, nous livre aujourd'hui un remix extrême de William Sheller et de son classique« Un homme heureux » (1991).

Sous-genre de techno hardcore né dans les clubs de Rotterdam, le gabber a connu son heure de gloire dans les années 1990. Un an exactement après la sortie de leur compilation, Inutile de fuir, le collectif devenu label Casual Gabberz continue d'explorer les faces les plus violentes de la musique de club. Ils nous avaient déjà notamment régalé avec Bim bim, leur remix gabber de Boozillé de Rim'K.

En image d'illustration de ce nouveau mix romantico-trash, un autre homme heureux : celui qui s'était illustré avec sa compagne à faire la bête à deux dos en plein jour dans le RER. Un moment d'amour charnel immortalisé en vidéo sur Twitter (NSFW). Pourquoi les gens qui s'aiment sont-ils toujours un peu les mêmes ?