Aller au contenu principal

Pour que tu rêves encore : le podcast du 23 avril

On entame comme tous les jours l'émission par le Rêve du jour. Aujourd'hui, c'est celui de quelqu'un qui a rêvé qu'il volait sur un balais pourri.

Si vous aussi vous rêvez, sachez qu'on fait de vos rêves des micro-fictions. Racontez-nous les plus flippants, bizarres, prémonitoires ou érotiques à jaidestrucsadiredanslaradio@nova.fr. On ne juge pas, c'est promis. Et on vous invitera peut-être à le raconter au micro.

c

La revue de Rêves

Chaque matin, Marie Bonnisseau feuillette la presse alors que vous traînez encore dans les bras de Morphée, pour en tirer le meilleur et le pire, bref, les infos qui font rêver. 

Ce matin, il y a un nouveau mot à la Une du Parisien : les « smonbies », un mélange de « smartphones » et « zombies », les gens qui marchent en matant leur tel quoi. On apprend aussi dans cette revue de presse que la baguette est candidate au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Marie transport

Cette semaine, Marie Transport voyage avec le rappeur Rocé. Rocé, on le connaît par coeur à Nova, depuis ses débuts grâce à Manu Key de la Mafia K'1 Fry. Le rappeur, né en Algérie, continue de promouvoir un projet qu’il a commencé il y a plus de 10 ans et dont on a vu les premiers résultats avec la sortie d’une compilation en septembre, Par les damné.e.s de la terre - des voix de lutte 1969-1988. Elle rassemble de nombreuses chansons de lutte depuis la fin des années 60 et jusqu’en 1988. Ce projet répond entre autres à des questions existentielles de Rocé. 

Dans ce premier épisode, Marie Transport retrouve Rocé dans un café à Ménilmontant. Il vient de déposer ses enfants à l’école et s’apprête à en rejoindre d’autres dans une bibliothèque municipale à Montreuil où un professeur d’histoire l’a convié à parler de son projet, Par les damné.e.s de la terre, à ses élèves. 

La chronique sport

Vous connaissez le cricket, ce sport qui ressemble au base-ball, l’un des plus grand sports en Inde, qui se joue à deux équipes dont l’une lance une petite balle et l’autre doit l’envoyer, à la batte, le plus loin possible sans se faire intercepter. En fait, le cricket est arrivé en Inde par le biais de la colonisation britannique, comme outils dans la « mission de civilisation ». Sauf qu’il a fini par échapper à l’Empire… Barnabé Binctin nous en dit plus. 

Pour que tu rêves encore
Emissions

Pour que tu rêves encore

par Marie Bonnisseau et Queenie Tassell
du lundi au vendredi de 7h à 9h