Aller au contenu principal

Pour que tu rêves encore : le podcast du 2 novembre

On ne rigole pas du tout dans la matinale ce vendredi. L'inconnu qui nous raconte son rêve a « provoqué une grenouille en duel ».Si vous aussi vous faites des rêves badass et voulez nous les raconter, écrivez nous à jaidestrucsadiredanslaradio@nova.fr. On ne juge pas, promis. Et on vous invitera peut-être à le raconter au micro...

La Revue de presse

Dans la Revue de presse de Marie Bonnisseau, on apprend (ou plutôt, les sources nous confirment) que les enfants 2018 sont décidément des terreurs. Incapables de gérer leur budget (qui n'est pourtant pas plus haut en moyenne que 7,38€ par semaine, comme le note le Parisien), ils vont même jusqu'à inventer des potions pour forcer leurs enseignants à les vouvoyer. Écoutez plutôt. 

L'Histoire Vraie

L'Histoire Vraie de ce 2 novembre, contée comme chaque jour par Marie Misset, c'est celle d'un technicien aéronautique qui a fait une toute petite erreur pendant la Guerre froide. Toute petite, un trou de deux millimètres de diamètre, mais à un endroit où il ne fallait pas dans la navette Soyouz. Il lui a semblé bon, à ce moment là, de le reboucher au mastic et de faire comme si de rien n'était. 

Marie Transport

Marie Transport termine son périple dans le RER E avec l'auteur François Bégaudeau. L'occasion d'évoquer son dernier roman En Guerre, mais aussi le rapport de l'Éducation nationale à la pauvreté

Le mot de la semaine

Le mot de la semaine c'est « itinérance ». Il est apparu dans un communiqué de presse de l’Elysée qui expliquait qu’Emmanuel Macron partait en « itinérance mémorielle » du dimanche 4 au vendredi 9 novembre. Le président va se rendre dans deux régions, onze départements et dix-sept villes pour fêter le centenaire de la fin de la Première guerre mondiale. Mais « itinérance » est un mot qu'on entend assez peu et qui peut prendre de nombreux sens, notamment au Canada francophone...

Pour que tu rêves encore, c'est la matinale de Radio Nova, de 7h à 9h, présentée par Marie Bonnisseau, avec Marie Misset, et une réalisation signée Emmanuel Beaux.

Pour que tu rêves encore
Emissions

Pour que tu rêves encore

par Marie Bonnisseau
du lundi au vendredi de 7h à 9h