Aller au contenu principal

Doris Norton, l'italienne qui a fait chanter l'Apple II

1977, en Californie. Deux jeunes hommes au même prénom, Steve, Jobs et Wozniak, viennent de donner naissance à l’un des tout premiers ordinateurs personnels : l’Apple II. 1977 est l’année de ce que l’on appelle aujourd’hui la « Sainte Trinité ». Une année où trois entreprises sortiront trois machines totalement innovantes et destinées pour la première fois à des particuliers. L’Apple II n’est d’ailleurs le best-seller de l’époque, devancé par le TRS-80 de Tandy et le PET de l’entreprise Commodore. La course à l’ordinateur personnel est lancée et chacun se doit d’être le plus innovant possible.

Apple n’est encore qu’une start-up dans un garage. Et l’Apple II, s’il a marqué les esprits par son design (et son premier tableur) n’était pas vraiment designé pour révolutionner la musique électronique. C’était sans compter sur le talent et l’inventivité d’une musicienne italienne du nom de Doris Norton.

Un épisode écrit et raconté par Clémentine Spiler, réalisé par Malo Williams.

Visuel © Automatic Feeling de Doris Norton

Pionnières
Emissions

Pionnières

par Clémentine Spiler
du lundi au vendredi à 10h et 18h30

Josephine Baker, première superstar noire et résistante au régime Nazi

Josephine Baker, première superstar noire et résistante au régime Nazi