Aller au contenu principal

Clara Rockmore, pionnière du thérémine

1915, à Saint Pétersbourg. Dans les journaux, la sensation du jour est une enfant de quatre ans. Clara Reisenberg vient de passer l’audition du prestigieux conservatoire de la ville, debout sur une table, pour que sa petite taille n’empêche pas les juges de voir la petite violoniste qui va les bouleverser. Clara est ce qu’on appelle un prodige. Née dans une famille juive de l’Empire de Russie, dans l’actuelle Lituanie, en 1911, elle a pour grande soeur une pianiste, virtuose elle aussi, Nadia Reisenberg. Leurs parents décident de s’installer à Saint Pétersbourg, pour faciliter la carrière de leurs filles. Clara entre donc au conservatoire, et y suit les cours du grand violoniste hongrois Léopold Auer qui place en elle d’immenses espoirs. 

Au même moment, toujours à Saint Pétersbourg, un jeune homme du nom de Lev Termen, qui deviendra plus tard Léon Theremine, 15 ans et un peu précoce aussi, a créé son propre laboratoire, dans lequel il expérimente avec les hautes fréquences et les champs magnétiques. Il va créer l'un des tout premiers instruments électroniques, qui se joue sans le toucher. 

Une épisode écrit et raconté et réalisé par Clémentine Spiler. Pour écouter la bande son de Pionnières, c'est par ici

Visuel © Clara Rockmore 's Lost theremin album

Pionnières
Emissions

Pionnières

par Clémentine Spiler
du lundi au vendredi à 10h et 18h30

Josephine Baker, première superstar noire et résistante au régime Nazi

Josephine Baker, première superstar noire et résistante au régime Nazi