Aller au contenu principal

Le Novascope avec Patrick Rambaud

« Nicolas et François sont des caricatures sur pattes. Macron est insaisissable ! »

Emmanuel le Magnifique, c'est le neuvième tome d’une histoire commencée en 2008 sous la présidence Sarkozy. Neuf tomes qui composent une chronique de la Cinquième République, une histoire satyrique, ou sans doute même une contre-histoire.

Patrick Rambaud

Ce qui ne fait pas débat, dans ces chroniques de Patrick Rambaud, prix Goncourt 1997 pour La Bataille et journaliste à Actuel pendant plus de dix ans, c’est le côté désopilant de ce neufs premiers épisodes. S'y mélangent les qualités d’observateur méticuleux de Patrick Rambaud, d’historien affuté et de portraitiste féroce.

« C’est extrêmement simple. J’étais invité à Libé le soir de l’élection fatale où sur l’écran gigantesque, on voit arriver la tête de Sarkozy. J’ai marché dans la nuit pendant très longtemps en me disant qu’il fallait faire quelque chose. J’ai repensé tout d'un coup à La cour d’André Ribaud, dans Le Canard Enchaîné de 1960, où il traînait le septennat de De Gaulle, comme Saint-Simon, c’est-à-dire avec des perruques… Je me suis dit : pourquoi ne pas faire une chronique un peu décalée, comme ça, sur Sarkozy, et montrer ses courtisans tout autour ? Je me suis lancé là-dedans. J’étais encore à l’époque au Comité de Lecture de Grasset. J’ai proposé d’interrompre ce que j’écrivais pour plutôt me consacrer à ça. Ils m’ont dit : vas-y, c’est un peu différents des 150 bouquins qui sortiront sur Sarkozy. Je l’ai fait, et ça a marché au-delà de ce que je n’imaginais. Les gens riaient, en étaient content. »

S’il avait songé, un temps, interrompre ces chroniques, l’arrivée d’Emmanuel Macron l’a obligé, finalement, à poursuivre.

« Sarkozy était une caricature totale. Quand j’ai commencé à écrire le bouquin, j’étais dans un bistro, et j’ai vu un pigeon passé. Je me suis dit : c’est pas possible, Sarkozy marche comme un pigeon ! Nicolas et François sont des caricatures sur pattes. Macron est insaisissable ! »

Le Novascope, c'est un dimanche sur deux, de 19h à 20h.

Visuel (c) Wikipédia / Siren-Com 

Novascope
Emissions

Novascope

par Bernard Zekri
Un dimanche sur deux de 19H à 20H

Le Novascope avec ​Jacques Attali

Le Novascope avec ​Jacques Attali

Cette semaine, Bernard Zekri reçoit Jacques Attali, qui publie aux édition Fayard « Histoires de l’alimentation ».

Le Novascope avec ​Elsa Vigoureux et Frank Berton

Le Novascope avec ​Elsa Vigoureux et Frank Berton

Cette semaine, Bernard Zekri reçoit Elsa Vigoureux et Frank Berton, association de malfaiteurs rendue coupable d'un sacré stratagème : "Le Journal de Frank Berton".

Le Novascope avec ​Giuliano da Empoli​

Le Novascope avec ​Giuliano da Empoli​

Cette semaine, Bernard Zekri reçoit ​Giuliano da Empoli​, qui publie ​« Les ingénieurs du chaos » aux éditions JC Lattès.