Aller au contenu principal

Un mix d’Acid Arab, Sofiane Saïdi et Kenzy Bourras pour Rachid Taha

Déjà, les hommages à Rachid Taha fusent. Et celui-ci est très beau.

Hier, on apprenait avec une immense tristesse la disparition de Rachid Taha, un ami de très longue date de la maison Nova dont la musique nous accompagne depuis les débuts de la radio, au tout début des années 80. La mort de Rachid, compte tenu de sa carrière et de son charisme fou, a ému un peu partout, en Algérie, en France, et ailleurs. Elle a ému, aussi et particulièrement, Sofiane Saïdi, Kenzy Bourras (le clavier de Rachid depuis plus de dix ans et donc grand connaisseur de son oeuvre, et également clavier d'Acid Arab) et les membres d’Acid Arab (Guido Minisky et Hervé Carvalho, qui avaient notamment invité Rachid sur leur album Musique de France), qui, ensemble, ont passé une nuit blanche afin de chasser les idées noires, et ont constitué ce mix, pour Radio Nova, et surtout pour raconter, à leur manière, qui était Rachid Taha.

Merci mille fois à eux, et nos pensées iront une nouvelle fois à la famille et aux proches de Rachid Taha, avant l’émission spéciale qu’on lui consacre ce soir sur Nova, de 18h à 20h.

Visuel : (c) Quentin Crestinu

Nova Hors-Série
Emissions

Nova Hors-Série


 La bande-son des luttes : au Liban avec DJ Madi K

La bande-son des luttes : au Liban avec DJ Madi K

Radio Nova prend le pouls d’un monde qui lutte. Et l’écoute chanter.

La bande-son des luttes : en Irak avec une reprise de "Bella Ciao"

La bande-son des luttes : en Irak avec une reprise de « Bella Ciao »

Radio Nova prend le pouls d’un monde qui lutte. Et l’écoute chanter.

La bande-son des luttes : à Hong Kong avec un mystérieux compositeur

La bande-son des luttes : à Hong Kong avec un mystérieux compositeur

Radio Nova prend le pouls d’un monde qui lutte. Et l’écoute chanter.