Aller au contenu principal

Parole au maestro japonais Ryuichi Sakamoto

Le grand compositeur japonais dans le Nova Club. Partie 1.

On a reçu un invité de renom dans ce Nova Club : Ryuichi Sakamoto, membre notamment du célèbre Yellow Magic Orchestra dans les années 70, était de passage à Paris et nous avons eu le plaisir d'échanger longuement avec ce génie et érudit de la musique dont l'oeuvre protéiforme en fascine plus d'un.

À l'occasion de cette interview fleuve, nous avons introduit l'émission avec Olivier Lamm, un fan et spécialiste de Sakamoto qui nous a rappellé les grandes lignes du parcours artistique et esthétique de notre invité. De Yellow Magic Orchestra  à sa carrière solo, le journaliste de Libération nous donne idée de toute l'étendue du savoir-faire du musicien. 

"Vous dîtes que Debussy a posé toutes les bases de la musique du XXème siècle. Maintenant qu'on est en 2018, 1000 ans après la mort du compositeur, qui est pour vous, celui qui a inventé la musique du XXIème siècle alors ?"
Réponse de @ryuichisakamoto demain 20h #NovaClub🎙 pic.twitter.com/cIcROr61WY

Tracklist :  

  • TOPAZ JONES Pleasure Pain Passion feat. KAMAU
  • SANGO Rude feat. JEAN DEAUX
  • STARBOY Soco feat. WIZKID, CEEZA MILLI, SPOTLESS & TERRI
  • PATORANKING Available
  • FLATBUSH ZOMBIES U & I feat DIA
  • MARTYN BOOTYSPOON The Grid
  • RYUICHI SAKAMOTO Grasshoppers
  • YELLOW MAGIC ORCHESTRA Perspective
  • RYUICHI SAKAMOTO Thatness & Thereness
  • RYUICHI SAKAMOTO Andata (ONEOHTRIX POINT EVER)
  • NINO ROTA La Strada
  • BACH Invention n°1
  • RYUICHI SAKAMOTO Tibetan Dance
Nova Club
Emissions

Nova Club

par David Blot
Lundi-vendredi, 19h30-21h

Le Nova Club du lundi 17 février

Le Nova Club du lundi 17 février

Tame Impala vs Tame Impala, David Mancuso, Nina Simone... et Andrew.

NYC 1995, Michael Alig et les Club Kids : meutre sur le dancefloor.

NYC 1995, Michael Alig et les Club Kids : meutre sur le dancefloor.

Le clubbing new-yorkais d'avant Giuliani raconté par Patrick Thevenin

JP MANOVA nous raconte KOBE BRYANT

JP MANOVA nous raconte KOBE BRYANT

Featuring Erwan Abautret, Thomas Dufant et 1 tonne de bon rap !