Aller au contenu principal

Nova Classic : « Pull up to the Bumper » de Grace Jones

Quand l’iconique jamaïcaine Grace Jones s’amusait des double-sens.

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Pull up to the Bumper » de Grace Jones.

Un morceau à interprétation multiple que l’on retrouve sur le cinquième album de l’iconique mannequin, chanteuse et performeuse jamaïcaine. En 1981, Grace Jones a déjà sorti « La Vie en Rose » et vécu plusieurs vies. De sa Jamaïque natale, elle a rejoint les États-Unis, où elle côtoie les communautés hippies, avant de fréquenter la Factory de Warhol. Départ pour l’Europe, à Paris, elle défile sur les podiums, reprend Piaf. « La Vie en Rose » sera sa première collaboration sur le label monté par Chris Blackwell, Islands Records. En 1981, année de création de Radio Nova, sort le cinquième album de Grace Jones, l'heure n’est plus au disco, l'égérie et binôme du photographe et réalisateur de Jean-Paul Goude développe un style entre la new-wave et le dub. Elle enregistre, là encore, dans les studios de Compass Point à Nassau, capitale des Bahamas.

À ses côtés, Sly and Robbie ou encore Wally Badarou, le musicien français est à l'époque producteur pour Islands Records. Sur Nightclubbing donc, se trouve « Pull UP to the Bumper », un morceau qui laisse, disons, des portes ouvertes… si « Pull Up to the Bumper », fait référence au trafic, la chanteuse nightclubbeuse expliquera, que lorsqu’elle chante, « je traduis, si tu veux prendre cette direction, vas-y prend la direction que tu veux… », libre à l’auditeur de se dire qu’elle ne parle pas que de circulation… Sur les ondes, Grace Jones sera bien sûr, dans les bandes-son des 25 ans de Radio Nova, on la retrouvera en couverture du magazine Actuel, ou en 2001 dans la Nova Classic N1 sortie en 2001.

Visuel : (c) Getty Images / Chris Walter / Contributeur

Nova Classics
Emissions

Nova Classics

par Isadora Dartial
Lundi-vendredi à 9h15 et 16h

Le beau destin d’une maquette arrivée à Nova

Nova Classic : « Velvet Blues » de Avril

Le beau destin d’une maquette arrivée à Nova