Aller au contenu principal

Nova Classic : « Jah Jah Me Horn Yah » de Cornell Campbell

Du Lovers Rock au chant rasta.

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Jah Jah Me Horn Yah » de Cornell Campbell.

« Jah Jah Me Horn Ya » de Cornell Campbell, c’est un morceau sorti par le jamaïcain au début de sa carrière solo. En 1973, date de sortie de ce titre, la Jamaïque commence à vibrer pour un nouveau style, un sous-genre du reggae, le Lovers Rock, des slows, mêlant rocksteady, soul music et reggae.

Cornell Campbell, qui a fait ses gammes au sein de formation Ska dans les années 60, a, disons, la voix taillée sur mesure pour ce nouveau genre. Quand sort ce « Jah Jah Me Horn Ya », face B d’un 45 tours - My Baby Just Care For me, reprise de Nina Simone est le titre mis en avant -, Cornell travaille avec Bunny Lee. Le producteur jamaïcain, surnommé « The Striker », sort hit sur hit et fait concurrence à l’autre grand producteur de l’île, Sir Coxsone de Studio One. Bunny Lee, lui, officie chez Channel One aux côtés de l’un des meilleurs ingé son de l’île, King Tubby. Il sert de révélateur aux voix de nombreux artistes, Johnny Clarke en tête.

Ce titre n’est pas le plus connu de Cornell, mais il annonce néanmoins la transition du chanteur du Lovers Rock (la face A et cette reprise de Nina Simone) vers des morceaux rasta. Le titre que l’on écoute ce matin sortira sur un label confidentiel, Trogan’s. Un classique de Nova que l’on retrouve dans la série de Rare Groove reggae N3 sorti en 2005, et qui va vous remplir d’une énergie toute calme, mais puissante. 

Le Nova Classic, c'est aussi en podcast.

Visuel © pochette de I Man a the stal-a-watt de Cornell Campbell

Nova Classics
Emissions

Nova Classics

par Isadora Dartial
Lundi-vendredi à 9h15 et 16h