Aller au contenu principal

Nova Classic : « Everything I Own » de Ken Boothe

1974, le soulman jamaïcain Ken Boothe en tête des charts anglais.

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Everything I Own » de Ken Boothe.

« Everything I Own » : une reprise que l’une des plus célèbres voix de Jamaïque aurait aimé avoir composé car il s’agit là d’une reprise du groupe de soft rock anglais Bread, qui deviendra David Gates and the Bread. « Everything I Own » sort en 1972. Deux ans plus tard, celui que l’on surnomme depuis dix ans sur son île « Mister Rocksteady » (Ken Boothe donc), reprend cette chanson. Ce n’est pas son coup d'essai : après ses débuts aux côtés de Stranger Cole, Ken Boothe, fasciné par les musiques américaines, a déjà obtenu beaucoup de succès avec sa reprise du « Set Me Free » de The Supremes ou encore du « Is It Because I’m Black » de Syl Johnson.

Mais cette chanson, « Everything I Own », est certainement celle qui le fera le plus connaître au-delà de son île. Sorti sur le label Trojan Records, la sous-division d’Islands Records destinée au marché anglais, cette version reggae restera numéro des charts anglais justement pendant près d’un mois. La voix de Ken Boothe est devenue, au fil des ans, indissociable de la programmation de Radio Nova. Aussi, le soulman jamaïcain se retrouvera à plusieurs reprises dans les compilations de Nova, et notamment ce titre, que l’on trouve dans la Nova Classic n°5. Un numéro de grand classique, l’essence musicale de la station. Ken Boothe est donc notre Nova Classic du jour, « Everything I Own ».

Visuel : (c) pochette d'Everything I Own de Ken Boothe

Nova Classics
Emissions

Nova Classics

par Isadora Dartial
Lundi-vendredi à 9h15 et 16h

Nova Classic : « Sure Shot » de Beastie Boys.

Nova Classic : « Sure Shot » de Beastie Boys.

L’esprit du rap, celui du punk, et la grande fusion des Beastie Boys

Nova Classic : « Gopher Mambo » d’Yma Sumac

Nova Classic : « Gopher Mambo » d’Yma Sumac

Yma Sumac : la Castafiore inca qui cartonnait aux États-Unis

Nova Classic : « Fall N Love » de Slum Village.

Nova Classic : « Fall N Love » de Slum Village.

Slum Village : coup de foudre à Detroit