Aller au contenu principal

Nova Classic : « Djôn Maya » de Victor Démé

Le « sur-mesure » du chanteur burkinabé Victor Démé

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Djôn Maya » de Victor Démé.

Les fidèles de Nova auront reconnu la voix de Victor Démé avec ce titre « Djôn Maya ». Un morceau sorti en 2008 sur Victor Démé, le tout premier disque de l’artiste burkinabé après 30 ans de carrière… Une vie musicale qui s’est jouée entre sa ville natale Bobo-Dioulasso, Ouagadougou et Abidjan, en Côte d’Ivoire, où il rejoint l’atelier de son père couturier alors qu’il est adolescent. Le jeune musicien quitte le giron de sa mère griotte et apprend l’art de tailler les étoffes et les mots. À Abidjan tous les soirs, il se produit avec l’orchestre Super Mandé. De retour au Burkina, à la fin des années 80, Victor Démé joue dans de nombreux orchestres du pays, avant d’officier pour les baptêmes, les mariage et dans les bars du coin. Son premier disque naît de la rencontre avec Camille Louvel, ingé son basé à Ouaga, qui a monté son studio, le « Ouaga Jungle ». Là, Victor Démé peut enfin graver sur disque des chansons dont il a dessiné de bars en mariage, au fil des ans, les patrons musicaux… Un disque qui permet au petit tailleur de Bobo, disparu depuis, d’arriver sur nos ondes avec ce sublime afro-blues, « Djôn Maya ».

Le Nova Classic, c'est aussi en podcast.

Visuel © Victor Démé

Nova Classics
Emissions

Nova Classics

par Isadora Dartial
Lundi-vendredi à 9h15 et 16h

Nova Classic : « She Wants to Move » de N*E*R*D.

Nova Classic : « She Wants to Move » de N*E*R*D.

« She Wants to Move » : le shoot plein d’énergie de N*E*R*D