Aller au contenu principal

Le fond de l’air est Fred

Hum ! Humons inédits et raretés du créateur de « Philémon », jamais avare de vacheries sur cet animal bête : l’être humain.

fred book box

« À chaque page, un humour noir. Aucune place pour le sentiment, sinon feint. On y côtoie le pire, la part sombre de l’être. Fred aime dessiner les humains atroces, assassins, bourreaux, méchants et autres impitoyables créatures. Hommes, femmes, vieillards, enfants, tous se valent en ne valant pas cher. Un monde voué à l’autodestruction, disséqué avec un regard narquois et un détachement inhumain. Détachement qui semble être celui de Fred lui-même, replié derrière les « hum ! » laconiques de quelqu’un qui ne se presse jamais et qui n’en pense pas moins. »

fred book box

Comme le résume habilement l’écrivain et critique Yves Frémion en préface au recueil Le fond de l’air est Fred, l'art de l’auteur et dessinateur français Frédéric Othon Théodore Aristidès dit Fred (1931-2013) a de quoi faire frémir, sous des dehors bonhommes. « Roi de la parodie », « extraordinaire inventeur et dévoyeur de codes », le créateur à grosse moustache du rêveur Philémon (1965-2013) fut le peintre goguenard de nos cruelles idioties. En témoigne cette épaisse compilation tout juste parue aux éditions Dargaud, qui pioche allègrement dans ses albums Le fond de l’air est frais (1973), Hum (1974), Ça va ça vient (1977), Y a plus de saisons (1978), Le Manu Manu (1979) et Parade (1982), gonflée d’une cinquantaine de pages inédites jadis publiées dans le journal Pilote.

fred book box

Frémion encore, à propos de ces histoires courtes : « L'homme y est toujours minable, minuscule, écrasé, trompé, condamné, assassiné, dévoré, victime. Aucun tabou ne le protège, ni sexe, ni religion, ni morale, ni loi, son destin est inexorable et tout y devient possible, du chat cuisiné à l’enfant proie, de l’attentat ordinaire au meurtre convenable. (…) On grince des dents, on s’arrache un sourire (…) On est cerné. Pas d’issue. Fred nous a piégés dans son broyeur sarcastique. »

Entre les fourches caudines de son rire philosophal, quatre récits tirés du Fond de l'air est Fred vous seront lus ce soir.

Une émission imaginée et animée par Richard Gaitet, réalisée par Lucile Aussel. Programmation musicale : Guillaume Girault.

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard GAITET
Lundi-Jeudi 21H00-22H00

Fièvre jaune, colère noire

Fièvre jaune, colère noire

Penser puis choisir l’anarchisme, la violence ou la non-violence avec Louise Michel, les Pink Blocs ou Peter Gelderloos.

Bang bang, c’est le Brautigang !

Bang bang, c’est le Brautigang !

Richard Brautigan et ses « haïkus boiteux » déclamés par Dominique Pinon, Isabelle Carré et Jérôme Kircher, au fil des déclarations d’amour de Philippe Jaenada et Thomas Vinau pour l’écrivain doux-dingue de « Mémoires sauvés du vent ».

Parlez-vous pirate ?

Parlez-vous pirate ?

Yo-ho-ho ! À l’abordage de la nouvelle traduction de « L’Île au Trésor » signée Jean-Jacques Greif, retrouvant « l’anglais corrompu » des flibustiers de Stevenson.