Aller au contenu principal

Brecht Evens 1/4 : « J'ai perdu mon permis et je sais même plus comment marchent les pédales »

met

Brecht Evens est auteur dessinateur de BD. Il est belge, côté flamand et surtout il est derrière la plus belle BD de l'année  : Les Rigoles, récit halluciné d'une nuit dans un simili Paris peuplé d'histoires et de héros.Brecht a mis 4 ans pour réaliser ces 300 pages, et on comprend pourquoi.

Repéré très jeune par le monde de la BD, son dossier de fin d'études à la prestigieuse Ecole Saint-Luc de Gand devient immédiatement une BD publiée chez Actes Sud  : Les noceurs, tout de suite récompensée par  le Prix Willy-Vandersteen et le Prix de l’Audace au Festival d’Angoulême. Viennent ensuite Amateurs en 2011 et Panthère en 2015, elles aussi récompensées.

Entre temps, il s'est installé à Paris et a fait face à un gros épisode psychotique, dont il admet qu'il est encore aujourd'hui source d'inspiration, sans vouloir pour autant donner une image trop belle de la maladie mentale.

Pour Marie Transport, il a demandé si on pouvait prendre un petit bateau, alors on a demandé à Marin d'eau douce -qui loue des bateaux très faciles à conduire pour se balader sur les canaux parisiens pendant des heures - si c'etait possible. Et Marin d'eau douce, trop sympa, a dit oui. C'est ainsi que Marie Transport, Brecht Evens et leurs piètres qualités de conducteurs sont partis en bateau sur le canal de l'Ourq.

Pour découvrir le travail de Brecht Evens sur Instagram, c'est ici 

Pour louer des bateaux avec Marin d'eau douce pour s'amuser avec vos amis et du rosé, c'est là 

MTT

Dans cet épisode

Dans ce premier épisode, Brecht Evens apprend à manier le bateau, et ça rend la conversation un peu périlleuse.  On comprends quand même que le choix du bateau n'est pas un hasard : le prochain projet de Brecht Evens se passe en mer et il a l'habitude de faire feux de tout bois et d'utiliser sa vie quotidienne pour nourrir ses BD.

Marie Transport
Emissions

Marie Transport

par Marie Misset
du lundi au vendredi à 8H20

kkk

Carmen Maria Vega : « Je vais jusqu’au Guatemala et la dame est en Belgique »

Carmen Maria Vega dans Marie Transport, épisode 2 à 5.

fffffffffff

Carmen Maria Vega : « Je lui ai envoyé un mail en lui demandant s’il pouvait m’aider à retrouver ma mère biologique, il a dit oui »

Carmen Maria Vega dans Marie Transport, épisode 1 à 5.