Aller au contenu principal

Pierre Mendès-France et la fin de la gnôle pour les enfants

« Ceci est une véritable histoire vraie aux sources sourcées. Elle commence en 1954, en France. À l’époque, le Président du conseil, Pierre Mendès-France, commence à trouver ça un peu bizarre que les enfants arrivent le matin à l’école en ayant bu un petit coup de rouge. À la campagne, le matin, pour se réchauffer et se préparer à marcher parfois quelques kilomètres pour aller à l’école, on n’hésite pas à donner aux enfants un verre de vin pour donner leur donner le courage d’avoir le coeur à l’ouvrage et à l’apprentissage.

Pierre Mendès-France imagine une solution pour remplacer ce petit vin du matin. Il se dit que ça pourrait être pas mal, pour les gamins, de boire du lait en arrivant à l’école. “Du lait sucré pour la vigueur de la race”, comme il le dit lui-même. Il décide d’aider les producteurs de betterave à produire du sucre, au lieu de l’alcool. Très vite, ses subventions font effet. »

L’Histoire Vraie
Emissions

L’Histoire Vraie


du lundi au vendredi à7H30