Aller au contenu principal

Le maire Wissouss, parachutiste et ceinture noire de karaté

Tous les matins à 7h30, Marie Misset vous raconte une Histoire vraie dans la matinale de Nova.

« Ceci est une véritable histoire vraie aux sources sourcées. Elle commence sans doute avec la naissance de Richard Trinquier en 1949 au Vietnam. Elle continue avec les municipales de 1995, quand il décide de se présenter pour être maire de Wissous, 8000 habitants dans la grande couronne parisienne. 

Tout part d’une demande qu’il fait au préfet de l’Essonne et que celui ci refuse : que Wissous ait son propre commissariat. “Dans ce cas-là si vous n’acceptez pas monsieur le prefet, je vais devoir m’en charger” dit-il, un mois avant d’être élu maire.

Quelques jours après les élections, le tout nouveau maire de Wissous cherche déjà querelle aux gens du voyage de la ville. C’est ainsi qu’il se retrouve dans une cabane bancale entrainé par quatre types sur le point d’être expulsés.Sauf qu’il y a un truc qu’ils ne savaient pas”, dit le maire hyper fier, “c’est que je suis ceinture noire de karaté. Je les ai tous démontés sauf un que j’étais en train d’étrangler quand la police est arrivée. Ainsi commence la légende d’un maire qui se fait parachuter sur sa ville pour la fête de la patate. Littéralement. Avec un parachute. »

L’Histoire Vraie
Emissions

L’Histoire Vraie


du lundi au vendredi à7H30

En Dordogne, des collapsologue préparent la suite du monde

En Dordogne, des collapsologues préparent la suite du monde