Aller au contenu principal

Sims nous explique un sample mythique de La Cliqua

Chaque jeudi dans BAM BAM, le sample de la semaine.

Le jeudi c’est un peu notre journée préférée ; parce que c’est une journée où on parle de Sample mais aussi, parce qu’une semaine sur deux, on fait ça avec un spécialiste. On pourrait même dire, avec le roi français du décorticage de sample : monsieur Sims. Il fait, depuis des années, des mixtapes et des vidéos pour décrypter, raconter, chercher des samples mythiques, notamment du hip-hop français et américain. Aujourd’hui, il va nous donner une petite leçon de sample qui nous prouve que la continuité entre le rap des années 90 et la grande chanson française existe bel et bien. Le sample que l’on désape cette semaine est un titre classique de 1999, signé de La Cliqua.

« Les Quartiers Chauffent » est un titre produit par Gallegos pour La Cliqua - le groupe de Daddy Lord C, Rocca, Kohndo et d’autres membres. Ils ont commencé graffeurs et ont pris pleins de noms de collectifs, Booba a même été danseur pour eux avant de rejoindre le collectif Beat 2 Boule. Puis, au milieu des années 90 ils sortent un EP, Conçu pour Durer, qui va marquer le rap tout simplement parce qu’il révolutionne l’art de la rime. 

Ensuite, ils sortent un album en 1999 portant le nom du groupe, puis le collectif participe à des compilations comme L’Univers des Lascars en 1999 aux côtés de Oxmo, IAM ou encore La Brigade

C’est sur cette compilation, sortie quasiment il y 20 ans jour pour jour, qu’on trouve donc ce titre, « Les Quartiers Chauffent ». Autant on a dit que La Cliqua excellent dans la rime, autant ils ont aussi un sacré talent lorsqu’il s’agit de trouver des samples. Marvin Gaye, The Crusaders, Serge Reggiani, Michael Jackson ont tous été samplés par les producteurs de La Cliqua. Toutefois, pour ce titre-là, Gallegos va fouiller dans un autre répertoire de la chanson française. C’est vers un monument de la chanson française qui, pourtant, n’a pas inspiré d’autres prods de rap jusque-là. C’est d’un morceau de Georges Brassens que le simple de l’instru des « Quartiers Chauffent » provient, un morceaux de 1964 : « Le Petit Joueur de Fluteau »

Après la Cliqua, beaucoup vont découvrir ou redécouvrir Brassens : Al Tarba, Joey Starr, Demi Portion, Nekfeu. Il y a beaucoup de rappeurs - surtout aujourd’hui - qui se revendiquent de l’héritage poétique de Brassens, symbole de l’irrévérence, un rebelle à la belle plume. D’ailleurs, sur notre antenne, un certain Jazzy Bazz a tenu à payer ses hommages à la plus belle moustache de la chanson française que son père lui ait fait découvrir. Voilà comment, grâce peut-être à la Cliqua, le rap français a découvert tout un patrimoine musical ; comment la continuité dans la chanson française aussi s’est faite. Le plus simple, ça reste de demander à Sims de prendre les platines pour qu’on comprenne comment on passe d’une brillante chansonnette à un classique de rap français. 

BAM BAM, le Bureau des Affaires Musicales, une émission animée par Sophie Marchand et Jean Morel, et réalisée par Malo Williams. Du lundi au vendredi, 18h00-19h30.

Visuel : (c) cover de la mixtape L'Univers Des Lascars du label Da L'As Production 

Le Sample de la semaine
Emissions

Le Sample de la semaine


Thylacine sample le patrimoine culturel et naturel

Thylacine, sampleur du patrimoine culturel et naturel

Chaque jeudi dans BAM BAM, le sample de la semaine.

Le sample de « Full Clip » par Gangstarr

Le sample d'un classique parmi les classiques, « Full Clip » de Gangstarr

Chaque jeudi dans BAM BAM, le sample de la semaine.