Aller au contenu principal

Le goût du mystère, avec Sun Ruijun

Fille de cuisinier chinois, Sun Ruijun a débarqué en France il y a 8 ans pour apprendre la gastronomie avec les plus grands

Quand il a fallu décrire à un ami le restaurant la Table Wei, située 13 rue Neuve à Lyon, je ne savais pas par quel bout m’y prendre. 

- Non ce n’est pas un restaurant de cuisine chinoise ! 
Mais tu as mangé un bobun ? me rétorque mon pote 
Oui mais pas que - ce n’est pas français non plus, c’est un mix, c’est une fusion de cuisine du monde entier... 

Et finalement, j’ai expliqué les plats délicats, exquis, les saveurs raffinées, la carte simple. Je les ai expliqué en lui racontant le parcours de la cheffe, Sun. Un parcours aussi curieux que sa cuisine est créative, inattendue, mystérieuse.

Le goût du mystère avec Sun Ruijun

Le mystère commencera dans les années 90 avec une porte de cuisine dans l’appartement familial de Dalian - ville portuaire de Chine - à proximité de la Corée du Nord et du Japon. Enfant unique, Sun n'a pas le droit d'y entrer, une façon pour sa famille de la chérir : “laisse-toi faire - on s’occupe de tout et surtout de toi”.

Le goût du mystère avec Sun Ruijun

Sun est issue d'une famille de cuisiniers. Bien manger, déguster est son lot quotidien. Diplômée en commerce international, elle quitte la Chine il y a 8 ans et fera ses classes chez Ducasse et Bocuse. Là encore, un mystère. Pour comprendre la reconversion de Sun, il suffit de l'écouter nous raconter son histoire et ses plats. Le goût du mystère, celui qui n'a pas d'étiquette et qui ne lassera pas de vous surprendre à la Table Wei.

Le goût des choses
Emissions

Le goût des choses

Par Laure Porthé
Le samedi à 11h sur Nova Lyon

Sébastien Burdeau

Le goût de la tarte, avec Sébastien Burdeau

Le tête-à-tête gastronomique de Nova Lyon

Coline Sharrock

Le goût de la pression, avec Coline Sharrock

Le tête à tête gastronomique a un parfum de Houblon, cette semaine.