Aller au contenu principal

À la dérive avec Elli Medeiros

Elli Medeiros a toujours eu la dérive créative, ludique et légère en se faufilant d’un genre à l’autre

elli

On dérive avec sur les pavés parisiens qui ont gardé les traces des années folles de 1977 à 1987.

Jeune fille punk et pionnière avec son groupe les Stinky Toys, figure de proue de la pop synthétique à la française, main dans la main avec Jacno, chanteuse populaire tubesque, Elli Medeiros a toujours eu la dérive créative, ludique et légère en se faufilant d’un genre à l’autre.

Elli danse sur des tambours d'une rive à l’autre entre l’Uruguay et la France. Ici à Paris, chez elle c’est Saint Paul, Pont Marie, l'ex cinema Le Latina, le Centre de la danse dans le marais… Elli déambule dans ces lieux autrefois interlopes. Elle reconstitue ses souvenirs, une mémoire à tiroirs dans lesquels elle a conservé l’histoire d’une jeunesse punk et pop parisienne.

Et avec l’artiste Elli Medeiros on s’est assise sur un banc au milieu du Pont Marie face à la Seine. On a regardé les mouettes, on a parlé de politique, d'amour, d'amitié et de musique punk.

On a replongé direct avec les Stinky Toys, des épingles à nourrice sur des pulls déchirés et zoné avec des chats errants dans un Paris passé, un poil plus pourri ...

Elli Medeiros et l’écrivain Gilles Verdiani sont en train d'imaginer un nouveau magazine multimédia, qui s’appellera « Subjectif ».

Il y aura de la radio, des textes, des images, le tout fabriqué par un collectif d’auteurs, d'artistes, de journalistes...

 

Pour contribuer c'est ici

 

 

 

À la dérive
Emissions

À la dérive

par Aurélie Sfez
Le Dimanche à 18h

À la dérive avec Alain Chamfort

À la dérive avec Alain Chamfort

Notamment sur les traces de sa jeunesse passée au bord du Lac d'Enghien-les-Bain.

à la dérive du 22 juin 2018

À la dérive avec Anne Paceo

À la rencontre de la compositrice et batteuse, une espère rare dans la musique.