Aller au contenu principal

À la dérive avec Chloé

Ça commence par un café torréfié au milieu d’un chantier.

chloe-endless-revisions-a-la-derive

On part à la dérive avec la DJ et compositrice Chloé. Derrière ses platines, au milieu des machines, Chloé Thévenin a poussé comme une fleur futuriste en résidence dans un club de filles, le Pulp. Le fameux club du Boulevard Poissonnière a fermé il y a 10 ans. Chloé y avait trouvé une famille, elle s’y est fait un nom. À 41 ans, elle s’apprête à sortir un nouvel album Endless Revisions. Une odyssée électronique et des paysages sur lesquels on dérive, assurément. 

À la dérive avec Chloé, ça commence par un café torréfié au milieu d’un chantier. Ensuite, on a filé en taxi direction Romainville, dans la banlieue Nord, chez son amie la grande percussionniste Vassilena Sérafimova;  elle est championne du monde de Marimba. De Romainville, on est retourné à Paris. On marchait sous la pluie vers la Bastille, quand on a vu que toutes les rues étaient bloquées. Jour de manif, jour de colère, front social contre réforme du code du travail sur fond de musiques tribales et de mégaphones qui déraillent. Alors on a parlé de musique et de lutte, au coude-à-coude avec la CGT. On a fini par se carapater pour aller faire joujou avec tous les synthétiseurs de Chloé dans son studio. À la dérive avec Miss Thevenin, en after ou au petit déjeuner, ça s’écoute avec un bon café, tous ensemble ouais.

Si vous voulez tout savoir sur Chloé : http://www.listentochloe.com/news/lumiere-noire/

Si vous voulez écouter un tip top album : « Endless Revisions » sortira le 27 octobre (Lumière noire)

Si vous voulez boire un bon café : https://cafesbelleville.com/

Si vous voulez écouter une virtuose de Marimba :  http://www.vassilenaserafimova.com/home 

À la dérive
Emissions

À la dérive

par Aurélie Sfez
Le Dimanche à 18h

À la dérive avec Cléa Vincent

À la dérive avec Cléa Vincent

On décortique ses morceaux sur des accords de la mineur, de 9eme augmentées, sur des rythmes bossa ou disco.

À la dérive avec Bastien Vivès

À la dérive avec Bastien Vivès

Ce dimanche, on se déshabille dans un vivarium avec le dessinateur Bastien Vivès, pour une dérive érotico-animale à la ménagerie du Jardin des Plantes à Paris.