Aller au contenu principal

Shobee et Naar : la destinée du rap marocain

Depuis maintenant plusieurs années, de l’autre côté de la Méditerranée, nous parviennent des rimes et des instrus qui font pâlir les rappeurs français et même les rappeurs cainris.

Le Maroc est devenu un nouvel épicentre du rap, une scène qui connait aujourd’hui un rayonnement mondiale. Et notamment grâce à deux artistes, Small X et Shobee, Réunis sous le nom de Shayfeen. Hier, c’est un projet entier centré sur le rap marocain Naar qui est sorti. Une compilation qui regroupe la crème des rappeurs marocains qui croisent la plume avec des rappeurs français. Ce disque, c’est un avènement. Mais pour comprendre l’aventure et l'ascension du rap marocain il fallait donc parler à l’un de ses représentants les plus brillants, Shobee, car son parcours est une métonymie de celui du rap dans son pays. 

Visuel © Facebook de Shobee

Grünt
Emissions

Grünt

par Jean Morel
Le samedi à 18H30

Sam Tiba, l’envers du décor rap

Sam Tiba, l’envers du décor rap

Bekar, la voix du Nord

Bekar, la voix du Nord

Cette semaine dans Grünt, il subsiste l’amour du kickage, l’amour de la rime et du rythme, avec un rappeur du Nord qui installe définitivement Brooklille et Roubaix dans le paysage du rap francophone.