Aller au contenu principal

Dans le Jargon : « TIMINIK »

Toutes les semaines, dans BAM BAM, on vous explique ces expressions que l’on entend toujours sans jamais les comprendre.

Dans le Jargon, une chronique hebdomadaire à retrouver chaque mercredi. Sophie Marchand et Jean Morel se penchent, pour nous, sur des expressions que l’on entend sans vraiment les comprendre. Aujourd’hui on vous parle de « Timinik » et évidemment, comme bien souvent, c’est le rap français qui nous éclaire sur cette expression. Lorsque l’on recherche ce mot sur Rap Genius, le site qui recense les paroles de rap, on réalise le nombre d’occurrences du terme dans les textes du rap français. Que ce soit MHD, TIME BOMB, Expression Direckt, ou encore Jul, cette expression est utilisée par toutes les générations de rappeurs. Si beaucoup l'ont entendu dans la bouche de leur rappeur préféré, peu savent d'où ce terme « timinik » provient, ni quelle est sa réelle signification. Etymologiquement, le terme est tiré du mot arabe « t’mnik » qui signifie alors « tu te moques », mais son utilisation dans l'argot français correspond à un tout autre sens. Le terme prend une toute autre dimension dans le titre de Tiwony « Pas de Timinik » présent dans la mythique bande originale de Ma 6T va cracker : « Ma 6-T va crack-er /Jeune fille, je veux te voir bouger / C'est pas de timinik, ce soir la danse va exploser / Décompresse le stress, rude boy, y'a pas de timinik »

Dans ce refrain, le sens de l’expression « timinik » devient synonyme de « problème », « embrouille ». On peut ainsi comprendre que même si la cité va craquer, ce soir on danse, donc finalement, il n’y a pas de problème... Mais « timinik » ne se résume pas à cette définition. A l'étude de ses différents usages dans les textes de rap, on s'aperçoit que le sens a beaucoup évolué. Si Tiwony l'utilise pour évoquer les « embrouilles » Booba, pour sa part, utilise le terme pour une tout autre raison dans son morceau « 45 Scientific ».

« Aussitôt ils me cherchent, aussitôt je les nique / Droit au but, pas de timinik / Enfin débarrassés de Pokora, Diam's et Sinik »

Alors, au delà du pique bien senti à Matt Pokora, Diams et Sinik, on comprend que Booba s’attaque à ses ennemis « sans détours », de manière directe. Et c’est comme ça que le terme « timinik » est employé aujourd’hui, les timiniks sont devenus des « manières », des « simagrées », des « chichis ». De même, en 1998, le membre de la Fonky Family Sat l'Artificier écrivait : « Représente hip-hop de rue sans tminik à Marseille / Y a l'soleil mais ça nous fait pas manger » Cette phase est tirée du morceau « Le Sum », terme que Sophie Marchand et Jean Morel déchiffreront dans une prochaine chronique de Dans le Jargon!

Dans le Jargon, tous les mercredis dans BAM BAM, le Bureau des Affaires Musicales de Radio Nova, animé par Sophie Marchand et Jean Morel et réalisé par Malo Williams, du lundi au vendredi sur Nova.

Visuel : (c) Radio Nova

Dans le Jargon
Emissions

Dans le Jargon

par Sophie Marchand & Jean Morel

Dans le Jargon : « SCHLAG »

Dans le Jargon : « SCHLAG »

Chaque semaine, dans BAM BAM, on vous explique ces expressions que l’on entend toujours sans jamais les comprendre.

Dans le Jargon : « ZUMBA »

Dans le Jargon : « ZUMBA »

Chaque semaine, dans BAM BAM, on vous explique ces expressions que l’on entend toujours sans jamais les comprendre.

Dans le Jargon : « WESH »

Dans le Jargon : « WESH »

Chaque semaine, dans BAM BAM, on vous explique ces expressions que l’on entend toujours sans jamais les comprendre.