Aller au contenu principal
Plus de deux heures de retard et une débâcle pour Lauryn Hill à Bercy

Plus de deux heures de retard et une débâcle pour Lauryn Hill à Bercy

Hier soir, l’ancienne leadeuse des Fugees était en concert à Paris. Et ce fut un désastre.

Par Sophie Marchand & Jean Morel

Hier soir, Lauryn Hill, l’ancienne leadeuse des Fugees, était sur scène de l’AccorHotels Arena (l’ex Palais omnisports de Paris-Bercy). Et ce qui devait être une soirée incroyable - Lauryn Hill sur scène avec ses musiciens pour fêter les vingt ans de l’album The Miseducation of Lauryn Hill - s’est transformé en catastrophe.

Des sifflets et des regrets

À vrai dire, ça fait des années qu’on le sait : Miss Lauryn Hill n’est plus en mesure d’assurer ses shows et ses spectacles. 2h30 de retard, et les DJ et humoristes envoyés pour faire patienter la foule n’ont pas pu éviter les sifflets monstrueux du public. Et puis, elle est arrivée, n’a pas réussi à chanter dans les temps, n’a fait que manifester son désaccord avec ses propres musiciens. Le show n’a duré que 45 minutes, et alors que la chanteuse était encore en train d’essayer tant bien que mal de chanter, les lumières se sont rallumées. C’est ce qu’on appelle un chaos total en terme de concert.

Et même si ça n’a été une surprise pour personne, ça n’en est pas moins une immense tristesse, notamment parce qu'on imagine que tout cela est aussi lié à sa bipolarité et au stress engendré par de telles tournées.

Alors, pour se souvenir de ce que Lauryn Hill a fait de meilleur, à savoir cet album il y a 20 ans - il y a la possibilité de réécouter cet album extraordinaire (la base), qui n'est ni du r'n'b ni du hip hop et qui invente un style unique de musique, et il y a aussi cet article signé Brice Miclet publié sur Slate, qui raconte la genèse de ce disque - l’alignement des planètes qui lui a permis d’exister - et qui nous dit aussi pourquoi jamais plus Lauryn Hill ne fera de disques comme celui-ci.

En 1997, la sortie d'un disque immense

En 1997, quand la diva entre en studio, elle est enceinte, mais personne ne le sait. Elle a quitté les Fugees, et sa relation secrète avec Wyclef. Elle vient de rencontrer Rohan Marley, fils de Bob. Elle vient aussi de rencontrer Dieu, et la religion va rapidement devenir une obsession pour la chanteuse. Son coup de génie, c’est de s’entourer de jeunes musiciens incroyables - les New Ark, qu’elle ne créditera jamais - et d’aller trouver l’inspiration en Jamaïque. Ce sont tous ces éléments, ces zones d’ombres aussi, qui font que cet album est unique, et qu’il est un chef-d'œuvre qui n’a pu exister qu’à un instant « t ». D’ailleurs, pour des questions judiciaires qui l’opposent à ceux qui ont composé le disque, sachez que Miss Hill n’a pas le droit de jouer les instrus comme on les entend sur le disque.

L’article est à lire en ligne, sur Slate - et pour ceux qui vont au concert ce soir, on espère que les choses seront différentes.

BAM BAM, le Bureau des Affaires Musicales, une émission animée par Sophie Marchand et Jean Morel, et réalisée par Malo Wiliams. Du lundi au vendredi, 18h00-19h30.

Visuel : (c) Getty Images / Prince Williams / Contributeur