Aller au contenu principal

Ocean rentre à pied

Le chanteur s'est fait choper avec de la drogue le soir du réveillon

Par Quentin M

Frank Ocean s’est fait arrêté par la police au volant de sa BMW, la nuit du 31 décembre.

La maréchaussée l’a interpellé à Mono County alors qu’il roulait à tombeau ouvert (90 mph au lieu de 60 mph, soit 145 km/h au lieu de 95 km/h). La forte odeur de marijuana émanant de la voiture a incité la police à pousser l’investigation. En fouillant le véhicule, ils ont trouvé un sachet d’herbe. Busted !

3 chefs d’accusation ont finalement été retenus contre le chanteur RnB :

1) possession de drogue

2) conduite avec un permis suspendu

3) vitres teintées (!) En effet, il est formellement interdit d’avoir des vitres teintées à l’avant de la voiture en Californie.

Relâché sur le champ, Frank Ocean est rentré sans son permis (confisqué) et côté passager.

L'histoire ne dit pas si, à l'instar de Django, Ocean was ill without it...