Aller au contenu principal

Star Wars ? Retour prévu en 2015 !

Après la vente de Star Wars Films à Disney, un avenir pleins de promesses est envisagé

Par Amélie Saletti

Octobre 2012, un coup de tonnerre retentit dans le milieu du Cinéma : Lucasfilms, compagnie détenue par Georges Lucas, vient d’être vendue au géant Disney. Entre joie, peine et crainte, les fanatiques de cette épopée de sciences fictions vont enfin pouvoir trouver des réponses à leur mal-être existentiel.

Le site Rolling Stone révèle le graal : Le réalisateur devenu une légende vivante, s’est assis aux côtés de la nouvelle présidente de la firme Kathleen Kennedy, afin de parler de ce qu’ils ont envisagé ensemble pour l’avenir des films Star Wars. Et tout ceci disponible en cinq parties sur Youtube (pas besoin d'aller fouiner, ils sont tous disponibles ci-dessous), le premier a été posté en novembre tandis que le dernier a fait son apparition sur le web hier. Alors Messieurs, quelles sont les surprises que vous nous réservez ?

Tout d’abord, Lucas s‘explique sur les raisons de cette cession. Il lui semblait évident qu’en vendant la franchise, il pourrait assurer sa longévité. L’univers qu’il a créé est tellement dense qu’à présent la porte est laissée grande ouverte pour les générations de cinéastes à venir. C’est une opinion qui est largement partagée par M. Kennedy : « C’est vraiment excitant parce qu’il y a toute une génération de cinéastes qui ont été inspirés par Georges et Star Wars. Ils sont absolument ravis, excités et intimidés à l’idée de peut-être pouvoir intervenir dans la réalisation de ces films ».

Ils parlent ensuite da la façon de mener le processus de créativité pour les films à venir, et surtout le choix d’un metteur en scène approprié. Il devra être « enthousiaste », insiste Kennedy, et capable de raconter des histoires dans un monde aussi complexe que celui de Star Wars. De l’ambition et des promesses sont donc à l’ordre du jour pour la nouvelle Lucasfilms, tandis que le prochain volet est prévu pour 2015.

Et comme se plaît à le dire Geroges Lucas, cette retraite sera la possibilité pour lui de devenir un vrai fan ! Ne serait-ce pas un tantinet prétentieux tout ça, Monsieur Lucas ? Doit-on pardonner votre excès de zèle, ou au contraire doit-on vous jeter le premier sabre laser ? Comme chez Nova on est sympa, on vous pardonne. Mais c'est bien parce qu'on crève d'envie d'entendre Mickey prononcer un jour : "Luke, je suis ton père" 

PARTIE 1 

 

PARTIE 2

 

PARTIE 3 

 

PARTIE 4

 

PARTIE 5