Aller au contenu principal
Ramdam #06

Ramdam #06

Et merde, encore Noël.

Par Adrien Gingold

Good morning Los Angeles !

Ca va les p'tits potes ? Les filles ? Les double-chiens ? Ca roule, ça glisse ?

Je rigole mais c'est dans ma nature, tu vois. J'adore l'humour. J'aime aussi bien un peu faire chier... Mais c'est pour rire, c'est jamais méchant ! D'ailleurs je suis un peu deg, j'avais un super pote avec qui je rigolais tout le temps mais j'ai plus de nouvelles de lui... Vous l'avez pas vu ? Kyle ? Cette taille à peu près. Je sais pas, ya deux semaines on discutait avec lui et sa meuf sur chatroulette... depuis, plus rien. 

Alors bien sur je peux toujours jouer avec ma soeur, mais c'est pas pareil. Ce sera sûrement plus marrant quand je lui aurai offert son cadeau de Noël. Moi Noël, ça m'a toujours excité. Le truc dur, c'est le cadeau. Faut pas se louper. Un cadeau qui ne plaît pas, ça se sent

Alors bien sur, on peut suivre les tendances du moment. Mais moi, les modes, ça me fatigue. Et puis, je les ai vues, les pubs, à la télé. Mais je sais que la pub nous ment. J'ai pensé à offrir un chien. C'est cool mais il faut s'en occuper. Il a besoin d'attention. Et puis, il faut veiller sur lui et tout. Ou alors t'en prends plein mais c'est du boulot....

Moi les animaux, ça m'amuse deux secondes. 

Finalement, j'ai compris qui étaient vraiment les employés de mon Auchan. J'ai revu mon avis sur la grande distrib. J'y suis allé, ils faisaient des démos de produits et tout. Y avait même un type qui fabriquait des cures dents en live. Ni une ni deux, j'ai sauté sur l'occasion. Malgré la cohue des fêtes, j'ai trouvé de la place easy.

Sur place, ils avaient ces supercats dont on parle partout. D'ailleurs, y avait plein de styles de chats, un peu tous les genres. Le chat, p'tit dej, celui qui est lent au démarrage, le chat-diateur, le chat-llon de baudruche, ce petit chaton bête, le chat victime, le petit chaton inversé et même le petit débilos, là. D'autres animaux aussi, comme ce zâne spécial pour les couples mixtes, ou ce renard con. J'ai opté pour ce vélo où tu avances sans même avoir à pédaler ! une trouvaille ! Tellement content que j'ai pris la pose avec la vendeuse.

Me restait plus qu'à trouver de quoi orner mon sapin. Des boules de Noël, bien sur. Attends, ça va, on va pas se faire un Noël du pauvre, non plus.

Hop, pour le repas de Noël, j'innove, et je contacte mon photographe préféré pour immortaliser la soirée, et je suis bon.

Sur le chemin du retour, j'ai cru avoir une hallu : attends mais elle est pas morte, Lady Di ?

Bref. heureusement qu'il reste les choses sérieuses.

Il me restait plus qu'à clasher Booba et j'étais bon. 

 

Petit bonus. Selon mon collègue et néanmoins ami Giulio, c'est un "résumé de la vie". Hé bé.