Aller au contenu principal
Pimp My Motocyclette

Pimp My Motocyclette

Des vieux deux-roues remis au goût du jour par Dauphine-Lamarck. Et trois nouveaux modèles à retrouver mardi prochain au bar Le Bidule, à Paris.

Par Camille Diao

Bus, métro, RER : toujours bondé, toujours en retard. Le vélo, c’est bien sympathique – enfin, en l’absence de montées. La voiture ? trois heures pour se garer et les embouteillages en prime. La moto ? il faudrait déjà passer son permis.

Pourquoi pas donc une motocyclette ? Une intermédiaire raisonnable entre grosses cylindrées pétaradantes et bicyclette ? Quelque-chose plus petit qu’une Vespa et de bien plus original ? On s’image déjà cheveux aux vents sur des routes de campagne, comme aux temps des cyclomoteurs.

Vous en avez rêvé ? Dauphine-Lamarck l’a fait.

Dauphine-Lamarck, c’est une petite entreprise née un beau jour de janvier 2012 dans l’esprit de deux aspirants designers, passionnés de bidouille mécanique et de mains dans le cambouis. Depuis bientôt un an, Philippe et Nicolas se sont lancés sur le marché du deux-roues motorisé sans permis et proposent enfin une alternative.

Et quelle alternative : ensemble, ils produisent de véritables accessoires de mode sur roues, conçus à partir d’anciennes motocyclettes Honda qu’ils réhabilitent, revisitent, remettent en valeur. Des objets créés sur mesure, en lien direct avec leurs futurs propriétaires. Des objets roulants non standardisés qui mettent en avant l’émotion et l’expérience. Des objets vintage au fini léché, à la fois simples et luxueux, car uniques.

Babeth, Jeannette, Melody, Colette : des modèles aux noms doucement rétro, qui à peine enfourchés transportent immédiatement au temps de la Dolce Vita et des solex. En scooter Simone !

Dauphine-Lamarck a produit et vendu à ce jour huit motos. Pour continuer leur brillante entreprise, ils ont besoin de votre aide et de votre soutien. Pour ce faire, rien de plus simple : venez les retrouver mardi prochain au bar Le Bidule à Paris, pour le vernissage de leur deuxième saison. Trois nouvelles créations seront présentées à l’occasion – qui sait, peut-être tomberez-vous amoureux d’une petite Louison sur roues ?

 

Dauphine-Lamarck vous présente ses trois dernières petites choses

Mardi 11 décembre à partir de 18h

Bar Le Bidule, 2 rue Faidherbe, Paris 11ème / 01 43 71 69 50