Aller au contenu principal

Quand vos jeans deviennent l'expression de vos émotions musicales

L'expérience #LevisTailorShop® en festival.

Par La rédac

L'été est la période dorée des festivals. Celle où tout le public est plus que jamais au contact des artistes. L'espace-temps du festival est un moment particulier de libération et d'expression de soi, par la fête, par la musique, par les émotions.

Un bracelet autour du poignet, voilà le sésame qui donne accès à des dizaines des scènes. Ces mêmes scènes où, pendant plusieurs jours, des artistes d'horizons différents se produisent et interprètent des registres musicaux variés. Les Eurockéennes et le Lollapalooza à Paris ont réuni des mélomanes aux passions différentes, où chacun porte en étendard le style de la musique qu'il aime et qu'il vient voir. La faune de ces deux festivals est chamarrée, vibrante, forte d'une affirmation de soi positive, et exulte, mélangée et en musique.

 

 

Faire la démarche de se rendre à un festival, c'est être en quête d'émotions, des émotions différentes et variées. On pouvait ainsi croiser les patrons du hip hop de Philly, The Roots, le R&B bancal de Glass Animals, celui léché de The Weekend ou bien encore le grime de Skepta au Lollapalooza. De la même manière, si l'on faisait le choix d'aller aux Eurockéennes, on pouvait se plonger dans les inspirations libanaises de Bachar Mar-Khalifé, assister aux inédits des maîtres de la pop contemporaine Arcade Fire, ou bien la jouer cocorico avec Justice et Phoenix. Le spectre musical des programmations n'a jamais été aussi large, élargissant du coup le spectre des émotions et des souvenirs musicaux que l'on vit en festival, mais aussi la pluralité des styles que l'on y croise. Punks se mêlent aux fans de hip-hop nostalgique comme aux kids passionnés de house music. Et bien souvent chacun arbore son identité musicale fièrement.

À cet égard la présence des #LevisTailorShop® pour accompagner les festivaliers dans cette quête d'expression de soi était une formidable idée. Chaque pièce de jean pouvait ainsi être customisée pour afficher ses couleurs et ses goûts en festival. Une équipe de tailleurs spécialisés se mettait au service des festivaliers pour donner une seconde vie aux pièces denim Levi’s®. Avec une nouvelle ligne de patchs et de pin’s, en remaniant les coutures et les textures du jean, la customisation laisse place à une veritable expression de l'instant par le vêtement.

 

 

Mais les festivals ne sont pas qu'un espace de revendication ils sont aussi un terrain fertile pour les découvertes et les surprises. Venus pour écouter The Hives, des fans de rock'n'roll auront pu être bluffés par la performance de la jeune française Anna Kova.

C'est en cela que les performances scéniques, les concerts et les festivals, sont des lieux d'expérimentation, qui peuvent marquer la sensibilité artistique des spectateurs. Et passer de rocker à hip-hop fan est aujourd'hui possible dans un monde ultra-connecté, mais votre garde-robe aussi peut suivre. Au-delà de l'expérience en festival, si ce dernier vous a chamboulé, vous pouvez aussi customiser vos vieilles pièces de Denim en magasin. Cet espace de liberté, de créativité, d'expression de soi qu'est le festival doit pouvoir continuer dans notre quotidien. C'est la raison pour laquelle Levi’s® a aujourd'hui décidé de faire se prolonger l'expérience des #LevisTailorShop® directement en magasin, afin de permettre de donner formes à vos envies de customisation sur le long terme.

Si vous voulez retranscrire vos émotions sur ce que vous portez rendez-vous en magasin Levi's® avec vos pièces de Denim pour leur donner une nouvelle vie !

Visuels : © Rémy Golinelli / Facebook / Instagram