Aller au contenu principal

« Ear Hustle », un podcast depuis l’intérieur d’une prison

Enregistré et produit par deux détenus de la prison de San Quentin.

Par Morane Aubert

Deux détenus de la prison d’État de San Quentin en Californie veulent faire entendre la réalité de leur quotidien, de l’intérieur. Earlonne Woods et Antwan Williams, qui servent respectivement des peines de 31 et 15 ans d’emprisonnement, ont lancé le 14 juin un podcast avec l’aide de l’artiste américaine Nigel Poor. Tous les trois se sont rencontrés lors d’un cours de photographie donné par l’artiste au sein de la prison. 

Il s'agit d'une série de dix épisodes intitulée "Ear Hustle" - diminutif familier d’"eavesdropping" qui signifie "écouter en douce" - diffusée sur le réseau anglophone Radiotopia. Le podcast se positionne déjà dans "le top 5 des programmes audio les plus téléchargés sur iTunes aux États-Unis", comme le rapporte Courrier International.  

Pour ces détenus, déçus de l’image des prisons qui circule dans l’imaginaire collectif par le biais de différentes séries comme Prison Break et Orange is The New Black, il s’agit d’apporter une vision plus réaliste de la vie d'une prisonnier. "L’équipe travaille depuis le laboratoire multimédia de San Quentin, pour produire des histoires qui peuvent être difficiles, souvent drôles et toujours honnêtes, offrant une vision plus nuancée des personnes vivant au sein du système carcéral américain. » peut-on lire dans le descriptif du projet.

"Cellies", le premier de la série, parle des compagnons de cellule, et raconte l’enfer que peuvent vivrent certains détenus, terrorisés par la personne qui partage leur espace. Earlonne Woods témoigne : "Je dormais le dos au sol avec un oeil ouvert."

Chaque épisode doit être validé par les autorités. Le prochain racontera l'histoire "d’un homme qui a du payer le prix fort pour obtenir la loyauté de son gang". D’autres thèmes telles que la mode, les animaux de compagnie, l’isolation, la famille, devraient être abordés dans le reste de la série. 

Visuel : © Capture d'écran BBC