Aller au contenu principal

Danse des couleurs

Fabien Oefner fait virevolter la couleur au rythme du son

Par Quentin M

Rendre le son visible, telle est l’ambitieuse mission que s’est fixée le photographe suisse Fabian Oefner (28 ans).

Disons le d’emblée : le pari est réussi. Avec sa série Dancing Colors, l’artiste parvient à figer le mouvement, pardon, l’explosion quasi nucléaire de pigments de couleurs disposés sur une fine toile de plastique, elle-même posée sur une enceinte.

Pour capturer l’instant critique où les pigments s'envolent chaotiquement en l’air, un micro assure la liaison entre à la dite enceinte et le flash de l’appareil photo : sitôt le son balancé, le micro active le flash et l’appareil photo afférent.

Une heureuse rencontre des arts acoustiques et visuels.

Un aperçu du labo photo et des techniques mobilisées, ici.