Aller au contenu principal

Le peintre Bowie

A l'occasion d'une vente aux enchères d'autoportraits de David Bowie, on (re)découvre un artiste plus complet que jamais

Par Quentin M

On le savait chanteur, compositeur, producteur de disques, acteur ; on l’imaginait un brin schizophrène aussi – il change de surnom comme de slip : Ziggy Stardust, Aladdin Sane, Halloween Jack et The White Duke… mais David Bowie peintre, c’est un aspect de sa personnalité et de son travail qui nous avait échappé jusqu’à présent.

Trois autoportraits de l’artiste viennent tout juste d'être vendus aux enchères dans la ville de Penzance en Angleterre. L’acquéreur de ces œuvres tortueuses, qui a tenu à rester anonyme, a dû débourser la modique somme de 6500 livres sterling. Côté esthétique, ces peintures semblent emprunter au style de Francis Bacon. Les deux compatriotes partagent en effet le goût de la distorsion et de la violence picturales.

Un détour par un site de vente aux enchères nous apprend du reste que Bowie n’en est pas à son coup d'essai en la matière, plusieurs tableaux de l’artiste ont déjà trouvé preneur – ce qui n’a rien d’étonnant vu la notoriété du bonhomme – au cours de ventes précédentes.