Aller au contenu principal

On vient d'organiser la première manif' dans l'espace

« Look at that, you son of a bitch ».

Par Morane Aubert

Ce jeudi, l’agence spatiale ASAN inaugurait sur Twitter une manifestation d’un nouveau genre. L’équipe a imprimé une copie grand format d’un tweet posté sur son compte - le président Trump en tag - avec un bon gros : « LOOK AT THAT, YOU SON OF A BITCH »

Le post en question s’est retrouvé accroché à un ballon-sonde, qui pendant plusieurs heures, a survolé la terre a plus de 27 000 mètres de hauteur. Il manquait certes quelques kilomètres pour atteindre l’espace à proprement dit. L'expérience a été filmée et se regarde ici : 

L’agence spatiale n’a pas clairement énoncé ses revendications. On peut cependant facilement imaginer que les efforts fournis par Trump pour contraindre les recherches de la Nasa sur le changement climatique, ou encore son désintérêt à peine maquillé pour les questions environnementales, aient quelque chose à voir là-dedans. 

Le tweet fait directement référence à l’astronaute américain Edgar Mitchell qui pilotait la mission Apollo 14 lancée en 1971. Lui qui depuis l’espace, voyant la terre depuis la lune, lançait : " On développe une conscience globale instantanée, on se tourne vers l’humanité, on ressent un intense mécontentement de l’état du monde et l’envie compulsive de faire quelque chose. Depuis la lune, la politique internationale semble insignifiante. On aimerait prendre un politicien par la peau du cou, le traîner à un quart de million de miles de la Terre et lui dire : ‘Regarde ça, fils de pute’". 

L’agence spaciale précise qu’il s’agit d’un message de solidarité à l’approche de la "March for Science" qui aura lieu le 22 avril à Washington. 

Visuel : © Capture d'écran Youtube