Aller au contenu principal

La petite bête qui va manger la grosse

L'invasion du criquet pèlerin menace 50 millions de personnes de famine

Par Marion Armengod

La fin de la saison des pluies dans le Sahel a donné le top départ aux criquets pèlerins ! Une espèce ravageur qui forme des essaims dévastateurs...

Où va ce criquet pèlerin ?

Vers le nord, là où il pleut et c'est bien tout le drame. Les pays qui se trouvent au nord du Sahel, à savoir la Mauritanie, le Niger, le Mali, l'Algérie, la Libye et le Maroc voient débarquer en très peu de temps des dizaines de milliers d'insectes qui s'attaquent aux cultures maraîchères et aux arbres.

Plus en forme que jamais

Ce phènomène est habituel, pourtant, cette année, c'est différent. Les criquets ont bénéficié de conditions climatiques très favorables, avec une saison des pluies particulièrement humide qui a favorisé la ponte des femelles.

Aussi, la guerre en Libye et au Mali a empêché les autorités d'accéder à certaines régions qui n'ont donc pas pu mettre en place les programmes de lutte contre les insectes.


La menace de voir les criquets détruire les récoltes est donc bien réelle. Selon l'Organisation des Nations-Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture, si rien n'est fait, la faim pourrait menacer quelque 50 millions de personnes.