Aller au contenu principal
Edouard aux platines d'Oogie

Edouard aux platines d'Oogie

house en stock

Par Baba Squaaly

Il a été de tous les fronts (en sueur), ses débuts ne datant pas d'hier. Dans l'armée, on dirait d'Edouard qu'il est un vétéran, un de ceux qui, revenu de nombreuses guerres, des gnons sur le casque, est toujours, entier, debout pour témoigner. Sans rien perdre de sa fougue juvenile, il continue de partir fleur au vinyle dès la nuit tombée ou sous les rayons chauds d'un estival soleil, secouer le tafanari des fans de house, de funk.


Depuis la fermeture du Passe-Temps, son dernier champ de bataille pour continuer de filer la parabole militaire, le haut gradé des platines a repris son barda. A nouveau en mouvement, il se pose chez Oogie le temps d'un apéro qui grignotera les premières heures de la nuit.

Jeudi 22 novembre de 19h à minuit chez Oogie (Cours Ju') - Entrée libre.