Aller au contenu principal
Michael Krebber : Les Escargots Ridiculisés

Michael Krebber : Les Escargots Ridiculisés

Bordeaux @ C.A.P.C. du 15 novembre au 10 février

Par Captain

Ah ah... Ce coup ci, le titre tiré par les cheveux n'est pas de nous... Les Escargots Ridiculisés font référence à une toile de Michael Krebber, un rien naïve avec un faux air de gastéropode vu par un enfant du Cm2... sauf qu'ici il n'a pas piqué l'idée à un innocent bambin mais bien à l'affolante Kate Middleton elle même... (qui apparemment à la saine habitude de peindre des escargots mal dessinés entre deux cocktails royaux)... On sent bien là poindre chez Krebber un début d'esprit taquin... Quand on découvre ce très beau longboard vert tragiquement tronçonné avant d'être cloué au mur tel un Jésus cul de jatte, on se dit que le type est très certainement l'un de ces enragés subversifs dont  nos voisins teutons nous bombardent depuis l'invention de Daniel Cohn Bendit.... Alors qui est donc ce Michael Krebber que la critique internationale encense ? Et bien, tout simplement l'un des artistes majeurs de la peinture conceptuelle... qui non content de soumettre vos méninges à la torture, enseigne aussi à la Staatliche Hochschule de Franckfort (qui n'a pas pour habitude de rémunérer des guignols) et est  accessoirement la star incontestée de la bouillonante scène de Cologne ( Köln, pour les intimes) depuis une bonne trentaine d'années... Un beau cadeau donc que cette rétrospective qui regroupe pas moins de 150 oeuvres toutes concues pour vous amener à vous gratter frénétiquement le cuir chevelu.... (variante pour ceux qui ne voudraient pas ruiner leur permanente à 150€ : se masser le menton longuement avec l'air dubitatif d'une vache regardant passer un train d'atterrissage). Oui, je sais, l'art contemporain, ça n'est déja pas facile à comprendre tous les jours, alors si en plus il est conceptuel, quelle chance avons nous, nous pauvres pékins moyens, d'y entraver quelquechose ? Mais mes amis, qui vous parle de comprendre ? Faire croire, qu'ils ont compris quelquechose à l'art conceptuel est un boulot strictement réservé aux critiques d'arts... Il faut bien que ces gens qui n'ont pas de talent, puissent écrire quelquechose pour gagner leur vie... Vous trouvez qu'il n'y à pas assez de monde à Pôle Emploi ? Non, en vérité, je vous le dit, arpentez cette réjouissante exposition sans chercher à comprendre... et laissez vous aller à ressentir....La subversion de Michael Krebber est telle l'esprit de l'escalier, ses effets bénéfiques vous apparaitront un jour prochain, comme ça, sans prévenir et sans effort, vous serez d'un coup illuminés, oh yé !

Bordeaux @ C.A.P.C. jusqu'au 10 février -2,5/5€-

PS : Afin d'être le moins conceptuel possible, nous avons volontairement truffé ce texte de liens qui vont bien afin que largué, personne ne soit.....