Aller au contenu principal
Le clip vagabond & nippon de Sekuoia, en exclu sur Nova

Le clip vagabond & nippon de Sekuoia, en exclu sur Nova

Au pays du Soleil levant, un producteur danois.

Par Bastien Stisi

Flac, le très convaincant premier album du producteur danois Sekuoia sorti il y a une quinzaine de jours et hébergé sur un label français (Nowadays Records, le label de Fakear, de La Fine Équipe ou de Jumo), s'ouvre sur « Rayanne », sa prod soignée, et son éther voluptueux fracassé par les turbulences des beats. La douceur, qui, en se basant sur cet exemple-là, ne s'entend finalement pas si mal avec la fureur.

 

Ce morceau, le voilà aujourd'hui accompagné par un clip DIY et vagabond, réalisé par Benjamin Savi et par Stephanie Bech Madsen et focalisé sur quelques villes parcourues lors d'une escapade japonaise, un clip que l'on dévoile aujourd'hui en grande exclusivité sur Nova et dont Sekuoia nous explique, succinctement, la volonté :

« Pour moi, la vidéo capture une espèce de voyage dans lequel l'on cherche quelque chose de nouveau ou quelque chose qui a manqué par le passé. J'ai été chanceux de voyager énormément avec ma famille à travers les années, et le sentiment de venir d'un pays entièrement nouveau et d'une culture entièrement nouvelle peut être tellement beau. Ce sentiment est ce que cette vidéo me procure. »

 

Côté Nowadays, où il se passe décidément plein de choses (et encore : d'autres bonnes nouvelles arrivent d'ici la fin de semaine), on a aussi vu la sortie la semaine passée du très bon clip du « Maybe We Land » d'Awir Leon, dont l’album sort le 14 Octobre, c'est-à-dire très très vite. Sekuoia, lui, est à l'affiche de l'édition 2016 du MaMA, comme les camarades de label Clément Bazin, La Fine Équipe et Douchka, un label qui, on le disait, ne chôme décidément pas.