Aller au contenu principal

Polka Magazine #20

Ca fait clic-clac dans le Gift Shoft de 16h

Par Marie Arquié

On vous l’a rabâché, ce mois de novembre est le mois de la photo à Paris.

Depuis quelques jours déjà, la capitale pullule de prix et de off, de grandes expos et de petites galeries. Pour vous guider un peu, et vous apprendre beaucoup, le magazine Polka de novembre/janvier est dès à présent en kiosques.

 

À la veille de la foire Paris Photo, qui se déroulera au Grand Palais du 15 au 18 novembre, il convient de s’offrir une véritable réflexion sur l’image, de "dézoomer" comme nous y incite l’édito d’Alain Genestar, de prendre du recul pour se réapproprier l’image et lui donner à nouveau une éthique trop souvent reléguée hors-champ.

Polka parcourt dans son magazine la société d’avant, des Rolling Stones de Jean-Marie Périer (1964-1974) aux ateliers-maisons d’artistes secrets de Jean Lurçat ; du cœur indécemment pop d’une centrale nucléaire hélvétique à la sobriété des rue d’Alep, et jusqu'aux inédits sortis d’une vieille boite de négatifs du génial William Eggleston, la mythique série Los Alamos Revisited.

Polka parcourt également la société d’aujourd’hui, avec un dossier intelligent sur le rôle de la photographie dans les amalgames dont est victime l’Islam en Europe.

Comme l'indique le nom de la rubrique, "Polka Image" élargit cette dernière, dépasse le cadre de la photo pour s'intéresser au cinéma, à la 3D, et à l'internet avec notamment James Estrin, fondateur de Lens, blog-photo du New York Times, qui fait des réseaux sociaux le lieu d'une révolution photographique.
 

Zoom, dézoome, rezoome : on fait le point.