Aller au contenu principal

Ichon fascine de plus en plus

Le rappeur installe définitivement son univers dans un nouveau clip.

Par Jean Morel

C'est à chaque fois la même claque, cette musicalité imparable dans le flow et ce charisme scandaleux quand il s'agit d'occuper les morceaux. Une fois de plus Ichon frappe fort en s'invitant sur un morceau de son ami de longue date Muddy Monk, dont on vous parlait déjà il y a quelques mois.

Après un excellent nouvel EP en solo #FDP, où figure notamment le brillant « Même Pas Peur », le membre du trio Bon Gamin (Loveni, Ichon, Syzer) continue d'impressionner par la qualité des clips qui accompagnent ses morceaux. Après le court-métrage pour C'est La Vie, et les claques visuelles de #FDP et Dangerous, Ichon confirme sa volonté d'être un artiste complet, impliqué dans la réalisation (notamment sur ce clip aux côtés de Pierre Saba) mais aussi la mode, et surtout friand de collaborations et d'émulation artistique.

Courir après le blue, l'amour, ou la jeunesse perpétuelle, voilà les thèmes abordés par le rappeur, une quête difficile qu'il teinte toujours de violence, de mal-être et de souffrance.

Une fois de plus c'est par sa façon atypique de poser qu'il se distingue ici, intervenant non pas comme sur une instrumentale à kicker, mais en voulant faire corps avec le morceau.