Aller au contenu principal

Le sort s'acharne sur Haïti

On a beaucoup parlé de New York au moment de l’ouragan Sandy... beaucoup moins d'Haïti.

Par Marion Armengod

Déjà très durement frappé par le séisme de janvier 2010, le pays a dû faire face à la tempête tropicale. Le bilan du passage de Sandy fait état de 54 morts en Haïti, un bilan auquel s'ajoute plus d’1,5 millions de personnes complètement livrées à elles-mêmes. Des difficultés pour trouver de la nourriture, de l'eau potable, des logements, à cause des inondations qui ont détruit les maisons et les terres agricoles.

La situation est telle que l’ONU vient de revoir à la hausse les besoins financiers d’Haïti. Désormais, les Nations-Unies demandent plus de 150 millions de dollars pour faire face juste à l’urgence, c’est-à-dire aux opérations humanitaires immédiates…

Malgré cette situation catastrophique, la Guyane, qui respectait un moratoire sur les expulsions des haïtiens depuis le séisme de 2010, s’apprête à le lever.

Déjà l’année dernière, la Martinique et la Guadeloupe ont officialisé la reprise des expulsions…