Aller au contenu principal
Le clip de la semaine #94 : Jumo

Le clip de la semaine #94 : Jumo

« Nomade » : le superbe clip en plan-séquence de Jumo.

Par Bastien Stisi

Impressionnant, le clip du « Nomade » de Jumo. Entièrement réalisé en plan-séquence (le syndrome Bird Man) et sans effets spéciaux, ce morceau issu du second EP du producteur français (Nomade, signé chez Nowadays Records) tourne sur lui-même lorsqu’il ne s’immobilise pas (les personnages, ici, sont semblables à des statues de cire), et ne parvient, pas vraiment, à trouver de terme à son intrigue extra-ordinaire. L’Histoire sans Fin, mais revisitée avec pinte de bières, fouille dans la caisse, baisers volés, et beats chillwave.

 

Et plutôt que d’extrapoler sur les intentions de Meskaprod, qui réalisé le clip, laissons plutôt la parole à celui qui se trouve à l’origine de ce clip qui devient, sans aucune contestation ne soit possible, notre clip de la semaine  :

« Nous avons beaucoup échangé avec Jumo, pour pouvoir produire quelque chose qui correspondait à sa vision, tout en nous permettant d'explorer différents univers. Nous avons souhaité introduire dans ce film un élément surnaturel, une ambiance étrange, pour plonger le spectateur dans un climat inhabituel et dérangeant, tout en gardant ce rythme puissant, emmené par la musique. Mais le « surnaturel » est plus difficile à mettre en place lorsqu'il est filmé en plan-séquence, c'est donc après de nombreuses phases de réécriture que nous en sommes arrivé à ce scénario. 

Pour réussir à afficher plusieurs fois le même personnage sans couper la caméra une seule fois, nous avons fais passer des castings à de nombreux jumeaux et jumelles pour finalement choisir les frères Silasi et les sœurs Braun. Les costumes nous ont été fournis par nos partenaires « Studiomazé » "Atelier Beaumarchais" et « Carhartt ». Nous avons tourné dans un restaurant du Nord de la France, à la frontière belge. Mis a part le fait de rajouter un titre, et d'étalonner l'image, aucune post-production n'a été nécessaire. »

 

Jumo, parce que tout ça est quand même bien fait, on pourra justement le voir ce vendredi à La Machine du Moulin Rouge, à l’occasion de la grosse teuf qu’organise son label, avec Lefto, Sekuoia, Clément Bazin et l’équipe Nowadays en DJ set. D’ailleurs, on vous offre toujours des places tiens.