Aller au contenu principal

Sauvez le club Fabric

Le club lance une campagne de financement pour empêcher sa fermeture.

Par Sophie Marchand

Ces dernières semaines ont été mouvementées pour le club londonien Fabric : fermé provisoirement depuis le 13 août suite aux décès par overdose de deux adolescents, on apprenait il y a quelques jours que la fermeture serait finalement définitive. 

L'Islington Council a en effet décidé de lui retirer sa licence, en dénonçant une culture de la drogue tolérée par les videurs et les équipes en place. Et si l'on pensait la décision irrévocable, l'administration de Fabric a décidé de faire appel. 

Selon eux, cette décision administrative ne vient pas simplement tourner une page de l'histoire des nuits anglaises mais constitue aussi une menace pour tous les clubs encore debout.

Avançant les mesures effectives que le club aurait prises pour endiguer la consommation de drogue dans son enceinte, ils entendent donc faire appel à la décision de justice.

Sauf qu'un procès en appel, cela coûte cher et que le mois de fermeture qui leur a été imposé a fortement entamé leur trésorerie. Ils ont donc besoin de financement privé et que tous les clubbers du monde entier s'unissent pour eux.

Et si la pétition a déjà récolté quelques 116 000 livres, c'est bien que le public refuse de dire au revoir à Fabric. 

 

Pour donner un peu, c'est par ici.