Aller au contenu principal

En Californie, une expo consacrée à l'histoire de la weed

Et ce n'est même pas Snoop Dog le commissaire d'expo.

Par Bastien Stisi

À Oakland, et alors que la légalisation du cannabis (à usage médical, principalement) devient de plus en plus concrète aux États-Unis (en Alaska, au Colorado, dans l'État de Washington…), une exposition (« Altered States ») se consacre jusqu'au 25 septembre à la plante verte qui fait pas mal rire, et retrace son histoire, les œuvres qui s'en sont inspirées, les rapports scientifiques là pour approuver, ou rejeter, ses vertus réparatrices. Possibilité d'une expérience olfactive aussi, puisque des ateliers proposent de tester les senteurs issues des différentes souches de ladite plante. Sacrée expérience.

 

L'objectif ? Donner de la matière concrète à ceux (ils sont nombreux) qui discutent, de l'autre côté de l'Atlantique, de l'avenir de la drogue aux petites feuilles. Et se débarrasser des préjugés la concernant. Tout un programme.

Entreprise fumeuse, ou démarche apaisante ? Plus d'infos par ici, sur le site de l'Oakland Museum of California. Ou directement là-bas, mais c'est un peu plus cher.